Annuels LDLC : hausse du résultat opérationnel courant mais baisse des bénéfices

LDLC souhaite poursuivre son expansion en ouvrant une dizaine de point de vente cette année. (Crédit : Magasin LDLC dans le 15ème à Paris)

LDLC souhaite poursuivre son expansion en ouvrant une dizaine de point de vente cette année. (Crédit : Magasin LDLC dans le 15ème à Paris)

Le groupe LDLC est parvenu à réaliser un résultat opérationnel courant en progression de 5 % à 10 M€ lors de son exercice 2014-2015. Malgré cela, ses bénéfices ont baissé de 10%.

Le site marchand et revendeur en boutiques LDLC poursuit son développement sur un rythme de croissance à deux chiffres depuis 2012. Pour le compte de son exercice 2014-2015, il publie un chiffre d'affaire de 285,7 M€, en progression de 12 % par rapport à la même période de l'année précédente. Comme il l'anticipait, son résultat opérationnel courant atteint 10 M€, contre 9,5 M€ un an auparavant. Cette somme intègre des coûts de structure, ainsi que des investissements liés à l'évolution de la plateforme logistique et au développement du réseau de magasins. Le résultat opérationnel s'établit à 9,8 M€ et chute, quant à lui, de 5 %. Lors de l'exercice 2013-2014, il avait connu une hausse de 46,2% grâce à la cession de la participation de LDLC dans le site hardware.fr. Finalement, le résultat net part du groupe se ressort à 5,9 M€ et recule ainsi de de 10 %.

Les boutiques dégagent 9% du chiffre d'affaires

Lors son dernier exercice, LDLC a gagné 344 000 nouveaux clients. L'entreprise a également fait progresser le nombre de ses boutiques avec l'ouverture de quatre points de vente supplémentaires. Des implantations qui ont permis au réseau de magasins du groupe de dégager un chiffre d'affaires de 26 M€, en hausse de 26%. Dans le même temps le site LDLC.pro, dont une nouvelle version a été lancée en juin 2014, a vu son activité progresser de 16 % à 91 M€.

LDLC ambitionne de franchir le cap des 500 M€ de revenus à l'horizon 2018, avec une marge opérationnelle de 5%. A cette date, il devrait exploiter une quarantaine de magasins, dont une dizaine doit ouvrir durant l'exercice en cours.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité