Archos a renoué avec la croissance et fortement réduit ses pertes en 2015

Le Diamond 2 Plus d'Archos sera présent chez les distributeurs à partir du mois de mai. Crédit photo : D.R.

Le Diamond 2 Plus d'Archos sera présent chez les distributeurs à partir du mois de mai. Crédit photo : D.R.

L'an passé, le français Archos a ramené ses pertes à 2 M€ et enregistré un chiffre d'affaires de 158,7 M€ en hausse de 20%.

Après un exercice 2014 difficile, Archos a relevé la tête en 2015. Au cours de l'année passée, le fabricant français de produits d'électronique grand public a généré 158,7 M€ de chiffre d'affaires, soit 20% de mieux que lors des 12 mois précédents. Reste que son taux de marge brute a, certes, baissé d'un point à 16,4%. Toutefois, la hausse de ses revenus associée à la baisse de ses dépenses d'exploitation lui ont permis de ramener ses pertes opérationnelles courantes à -1,3 M€ contre -5,7 M€ en 2014. Au final, son résultat net ressort à -2 M€ contre -13 M€ un an plus tôt.

Hausse de 43% des revenus à l'international

L'Europe, où ses facturations annuelles ont crû de 14% à 114,5 M€, reste le principale marché d'Archos. Néanmoins, son activité à l'international affiche une progression importante (+43%) et dégage désormais 22,5% de son chiffre d'affaires. Logic Instruments, la filiale d'Archos qui cible les entreprises, a elle aussi connu un bonne exercice 2015 avec des revenus en hausse de 23% à 8,4 M€.

En 2016, Archos compte conserver un rythme de croissance au moins identique à celui de 2015 et dégager 200 M€ de chiffre d'affaires. Pour atteindre cet objectif, le fabricant mise notamment sur une accélération de ses lancements de nouveaux produits. En mai prochain, il mettra par exemple sur le marché le Daimond 2 Plus, un smartphone haut de gamme présenté lors du dernier Mobile World Congress de Barcelone.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Publicité