La direction générale et le management d'Archos entrent au capital

Loïc Poirier, le DG d'Archos va pouvoir soucrire à de nouvelles actions Archos et bénéficier d'actions gratuites. Crédit photo : D.R.

Loïc Poirier, le DG d'Archos va pouvoir soucrire à de nouvelles actions Archos et bénéficier d'actions gratuites. Crédit photo : D.R.

Loïc Poirier, le directeur général du fabricant français, contrôlera à terme 2,7% du capital de la société contre 1,4% pour un pool constitué d'autres managers. De son côté, Henri Croas, le président du conseil d'administration, va porter sa participation à 9,2%.

Le conseil d'administration du fabricant français de tablettes et de smartphones a décidé d'émettre 1,2 millions d'actions nouvelles pour un montant total d'1,82 M€. L'acquisition de ces titres est en bonne partie réservée à la direction générale d'Archos et à certains de ses managers qui entrent ainsi à son capital. Elle doit permettre à l'entreprise de « constituer un noyau dur d'actionnaires impliqués dans sa performance sur la durée » et de « répondre aux difficultés récurrentes qu'elle rencontre pour réunir un quorum en assemblée générale. »

Des stocks options en plus des actions réservées

Loïc Poirier, l'actuel directeur général du fabricant qui vient d'être reconduit pour deux ans, va souscrire pour 575 000 d'actions et en recevra 218 000 autres gratuitement. De leur côté, d'autres managers d'Archos pourront acquérir 427 000 actions nouvelles. Ils se verront en outre attribuer une partie des 1,12 millions de stocks option dont la société va aussi faire profiter Henri Croas, le président du conseil d'administration. Déjà actionnaire d'Archos, ce dernier fera aussi l'achat de 198 000 nouveaux titres. Une fois l'attribution gratuite d'actions devenue définitive (au bout de deux ans), Loïc Poirier sera actionnaire d'Archos à hauteur de 2,7% du capital, les autres managers à hauteur de 1,4%. La participation d'Henri Croas sera portée à un niveau de 9,2% contre 8,9% aujourd'hui.

L'annonce de cette émission d'actions réservées et décotées de 35% a été mal perçue par les investisseurs. Après l'officialisation de la décision du conseil d'administration, le titre Archos décrochait de 7% à 16h00 le 12 décembre.

Par F.A.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité