Arvind Krishna remplace Virginia Rometty à la direction générale d'IBM

Fin de règne pour Ginni Rometty qui cède le trône à Arvind Krishna à la tête d'IBM. (Crédit IBM)

Fin de règne pour Ginni Rometty qui cède le trône à Arvind Krishna à la tête d'IBM. (Crédit IBM)

Pour remplacer Ginni Rometty à la direction générale d'IBM, big blue mise sur un de ses vétérans : Arvind Krishna, un ingénieur d'origine indienne entré dans la société en 1990.

Après Satya Nadella chez Microsoft, Sundar Pichai chez Alphabet/Google et Shantanu Narayen chez Adobe, c'est encore un Américain d'origine indienne qui prend la direction générale d'un grand groupe spécialisé dans les nouvelles technologies. IBM vient en effet d'annoncer le départ de Ginni Rometty, CEO depuis 2012, remplacée par Arvind Krishna (62 ans). Introduit comme CEO en janvier, il prendra officiellement ses fonctions le 6 avril 2020.

Ingénieur de formation (Indian Institute of Technology), Arvind Krishna a rejoint IBM en 1990, et était dernièrement vice-président senior en charge de l'activité cloud computing et data plateform. Il a également travaillé sur la stratégie globale d'IBM dans des domaines clefs, notamment l'intelligence artificielle, l'informatique quantique, la blockchain et les nanotechnologies. A son crédit, on peut indiquer qu'il est à l'origine du rachat de Red Hat en octobre 2018 pour un montant de 34 milliards de dollars. Ginni Rometty quant à elle est à l'origine du rachat de Softlayer en 2013 pour rattraper le retard de big blue dans le cloud et de la vente de l'activité serveurs x86 d'IBM en 2014.

Dans un communiqué de presse, Mme Rometty remonte que M. Krishna est un "brillant technologue" qui a joué un rôle clé dans le développement de son intelligence artificielle, de l'informatique en nuage, de l'informatique quantique et des services blockchains. "Arvind a développé l'activité Cloud et Cognitive Software d'IBM et a mené la plus grande acquisition de l'histoire de la société", poursuit la dirigeante. "Grâce à ses multiples expériences à la tête d'entreprises chez IBM, Arvind s'est forgé un palmarès exceptionnel de transformations audacieuses et de résultats commerciaux avérés, et est un leader authentique, axé sur les valeurs. Il est bien placé pour mener IBM et ses clients vers l'ère du cloud et de la cognition".

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité