Cloudflare lève 525 M$ en bourse

Cloudflare co-fondée par Matthew Prince son CEO a réalisé au premier semestre 2019 un chiffre d'affaires de 129,2 millions de dollars pour 32,5 millions de pertes. (crédit : D.R.)

Cloudflare co-fondée par Matthew Prince son CEO a réalisé au premier semestre 2019 un chiffre d'affaires de 129,2 millions de dollars pour 32,5 millions de pertes. (crédit : D.R.)

Spécialisé dans les services d'optimisation de diffusion de contenus, répartition de charge et de sécurité réseau, Cloudflare a réussi son introduction en bourse en parvenant à lever 525 millions de dollars. La valorisation de la société atteint 4,4 milliards de dollars.

Parfois le délai s'étend entre l'annonce d'une entreprise à entrer en bourse et sa concrétisation. Pour Cloudflare, positionné dans les services d'optimisation de diffusion de contenu (CDN), load-balancing et sécurisation réseau et très prochainement VPN, cela n'a pas été le cas. Le fournisseur américain avait déposé auprès de la SEC une document en amont de son IPO fin juillet, et les choses sont allées depuis très vite puisque le fournisseur vient de s'introduire sur le New York Stock Exchange.

A cette occasion, la société californienne créée en 2009 est parvenue à lever 525 millions de dollars sachant qu'elle avait émis 35 millions d'actions au prix de 15 dollars. Un tarif qui a été revu à la hausse puisque dans un premier temps il était escompté autour des 10-12 dollars. La valorisation globale de Cloudflare s'élève quant à elle à 4,4 milliards de dollars.

Bientôt un VPN basé sur le protocole open source WireGuard

Parmi les services proposés par l'entreprise, on trouve le CDN qui s'appuie sur un réseau de 194 datacenters répartis dans 90 pays pour permettre la mise en cache de contenus au plus près des utilisateurs afin de délivrer plus rapidement les contenus au travers de liens privés. Parmi ses concurrents dans ce domaine on trouve par exemple Azure Content Delivery Network, Amazon CloudFront sans oublier bien sûr Akamai. Des prestations DNS sont aussi proposées ainsi que de la protection contre les attaques par déni de service (DDoS). D'après Cloudflare, son service a permis de bloquer 44 milliards de menaces émanant de 20 millions de sources Internet. A noter qu'un service de réseau privé virtuel (VPN) utilisant le protocole open source WireGuard sera bientôt proposé.

La société a réalisé au premier semestre 2019 un chiffre d'affaires de 129,2 millions de dollars, contre 87,1 un an plus tôt mais réalise toujours des pertes bien qu'un peu moins importantes qu'en 2018 à même époque (32,5 versus 36,8 millions). Le fournisseur capte 10% des entreprises du Fortune 500 aux Etats-Unis et parmi ses clients on trouve des références comme Lastminute.com, LeCab, DigitalOcean, Eurovision, Zendesk...

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

Articles sur cloudflare

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité