Cohesity prépare son entrée en bourse

Cohesity a déposé son dossier pour entrer en bourse auprès de la SEC. La cotation devrait intervenir début 2022. (Crédit Photo : Pix1861/Pixabay)

Cohesity a déposé son dossier pour entrer en bourse auprès de la SEC. La cotation devrait intervenir début 2022. (Crédit Photo : Pix1861/Pixabay)

Le spécialiste de la sauvegarde et la protection des données a déposé un dossier auprès de la SEC en vue de s'introduire en bourse. Selon la presse financière, Cohesity viserait une IPO la valorisant entre 5 et 10 milliards de dollars.

De plus en plus de sociétés reprennent le chemin de la bourse comme nous le montrions récemment avec le récapitulatif 2021 des plus grosses IPO. Aujourd'hui, Cohesity franchit le Rubicon et annonce avoir déposé un dossier auprès de la SEC (Security Exchange Commission) pour entrer en bourse. Le communiqué est assez sibyllin en déclarant que le nombre d'actions et la fourchette de prix n'ont pas encore été déterminés.

Le site Bloomberg avait indiqué la semaine dernière que Cohesity avait mandaté JPMorgan Chase & Co. et Morgan Stanley pour l'assister dans son introduction en bourse. La cotation ne devrait intervenir qu'en 2022, le temps pour la SEC de rendre son avis sur le dossier. Toujours selon le site d'informations financières, Cohesity attendrait une IPO la valorisant entre 5 et 10 milliards de dollars. En mars dernier, la valorisation de la société était estimée à 3,7 milliards de dollars après l'investissement de 145 millions de dollars par le fonds Steadfast Capital Venture.

Basée à San José en Californie, Cohesity a connu une croissance fulgurante en proposant une plateforme, Helios, qui comprend plusieurs services. Il y a notamment DataProtect, pour la sauvegarde des données dans le cloud. Cette solution a même été récemment déclinée en mode as as service en Europe. On trouve aussi SiteContinuity, une solution de reprise d'activité après incident. Comme ses concurrents, Cohesity a adressé la problématique des ransomwares en présentant le service baptisé Project Fort Knox. Des offres qui ont séduit environ 2 600 clients, soulignait la société en septembre dernier. A cette date, son chiffre d'affaires avait dépassé les 300 millions de dollars au cours de son dernier trimestre fiscal (clos le 31 juillet).

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité