Comment Dell veut exploiter ses différents rachats dans le domaine du stockage

Avec les acquisitions d'Exanet, leader des solutions de stockage NAS en cluster de haute performance, d'Ocarina Networks, vendeur de solutions de dé-duplication et de compression de données, et de Compellent, pour sa technologie de stockage dynamique virtualisée, ses baies de stockage SAN et son offre cloud, toutes réalisées l'année dernière, Dell a pour ainsi dire complété le rachat d'EqualLogic, spécialiste du stockage iSCSI milieu de gamme, effectué en 2007.

Aujourd'hui, Dell aimerait rassembler ces différentes technologies sous un système unique permettant aussi bien la migration de fichiers, la réplication que la dé-duplication entre plates-formes de stockage. « Notre objectif est de nous arrimer aux technologies d'Exanet et d'Ocarina pour établir le lien et ouvrir vers toutes les autres technologies possibles,» a déclaré Travis Vigil, directeur général du marketing stockage chez Dell.

En fait, le Texan espère pouvoir annoncer d'ici à sa conférence utilisateur prévue en juin à Orlando, l'intégration du système de fichier à taille variable d'Exanet avec ses systèmes de stockage d'entrée de gamme PowerVault et les produits de stockage NAS de Compellent et SAN d'EqualLogic. Cela permettrait à Dell d'utiliser les appareils d'Ocarina en tête de ses tableaux dynamiques pour effectuer la déduplication-compression sur des données non structurées comme l'e-mail.

Dell pense achever cette intégration au cours du second semestre de l'année. « La première étape consiste donc à réaliser un système de fichiers commun pour l'ensemble du portefeuille. Ensuite, on peut commencer à faire des choses intéressantes en termes de gestion du cycle de vie des données, » a déclaré le dirigeant de Dell. « On peut utiliser ce contexte commun pour introduire une architecture globale afin de gérer les données d'un stockage primaire, vers un stockage secondaire pour archivage, comme nous le faisons avec nos produits DX. »

Une intégration complexe à orchestrer


La firme d'Austin prévoit de mettre la technologie SAN de Compellent en haut de sa liste de produits destinés au marché des entreprises, tandis qu'EquaLogic restera axé sur le marché du stockage de taille moyenne. Avec Compellent, Dell a aussi acquis la technologie de hiérarchisation des données ou multi niveaux, c'est-à-dire la capacité de déplacer des données à l'intérieur du réseau entre différentes catégories de disques durs. La technologie « Fluid Data » de Compellent est en cours de déploiement dans ce que Dell appelle son Architecture Fluid Data.

« Dell espère qu'elle permettra à ses clients de transférer des données entre plates-formes et éventuellement archiver les données hors site via un cloud public, »
indique Scott Horst, vice-président du marketing corporate chez Dell. « Cela ajouterait un autre niveau de stockage, » a-t-il ajouté. « Compellent nous a aussi apporté des capacités de facturation à la demande et une architecture multitenant»

Un gros travail reste à faire


Selon Brian Babineau, analyste senior pour le cabinet d'études Enterprise Strategy Group, l'intégration des technologies héritées d'Exanet et de Ocarino dans ses produits de stockage pourrait prendre à Dell plus de temps que prévu.  « L'intégration de la technologie nécessaire pour ajouter la déduplication et un système de fichier étendu sur Compellent et EqualLogic demande beaucoup de travail. Mais c'est faisable, » commente-t-il. « Je pense que le vrai enjeu est de faire qu'Exanet fonctionne entre ces plates-formes de façon à disposer d'une offre de stockage de fichiers. »

Dell cherche à concurrencer les plus grands fournisseurs de solutions de stockage de fichiers comme EMC, qui a récemment acheté Isilon Systems et son cluster NAS, NetApp et son système d'exploitation Data ONTAP GX, ou encore Hewlett-Packard, qui travaille à l'intégration du cluster de fichiers IBRIX - acquis en 2009 - à StorageWorks.

« Au cours des quatre dernières années, Dell a fait du bon travail pour enrichir son portefeuille de produits de stockage via ces acquisitions, »
estime l'analyste. « Mais le manque flagrant, dans la perspective d'une offre de système de stockage, c'est une solution spécialement conçue pour la protection des données, » a déclaré Brian Babineau. « Quelque chose comme un système Data Domain. Pour cela, il faut parvenir à optimiser Ocarina, Compellent et EqualLogic pour offrir un système de sauvegarde en temps réel et continu des workloads,» déclare-t-il.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité