Dane Elec tente un « plan de revitalisation »

Dane Elec, spécialiste des mémoires flash, à la fois comme fabricant et comme distributeur publie les résultats de son 1er semestre fiscal. La société précise avoir entamé, en début d'année, un plan de redressement dit « plan de revitalisation ».

Concernant les chiffres, la société a réduit son périmètre d'activités ce qui explique la forte baisse du CA semestriel. Il est passé entre fin juin 2010 et fin juin 2011 de 76,2 ME à 48,5 ME. La société se recentre, arrêtant la commercialisation des disques durs (décembre 2010) et en optimisant le nombre de références en mémoires flash, elles sont passées de 160 à 50 en un an.

Dane Elec indique avoir entamé un plan de revitalisation sur son 1er semestre. L'arrêt de l'activité disques durs, basée en Irlande, et l'ajustement des fonctions support de la holding  ont permis de réduire les effectifs, qui sont passés de 233 salariés au 31 décembre 2010 à 158 au 30 juin dernier. Donc, avec des licenciemesbnt en Irlande et en France, au siège de Bagnolet.

Pérenniser les moyens de financement

Autre volet, la société a « discuté avec ses partenaires bancaires en vue de pérenniser les moyens de financement de ses opérations et de son développement. Au 27 juillet, le Groupe dispose de ressources financières (disponibilités et lignes de crédit non utilisées) d'un montant cumulé de 5 M€. »

Parallèlement, la société continue son développement commercial. Elle s'est implantée au Brésil et développe des produits sous licence de marque (Disney, Duracell, Harry Potter etc...). Et Dane Elec travaille au développement d'un réseau de distribution pour son offre NAS, MyDitto.

 

 

 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité