Dell prend la tête du marché des serveurs en volumes

Evolutions des livraisons des principaux fabricants de serveurs dans le monde entre les seconds trimestres 2015 et 2016 (en milliers d'unités).

Evolutions des livraisons des principaux fabricants de serveurs dans le monde entre les seconds trimestres 2015 et 2016 (en milliers d'unités).

A l'origine de 19,2% du nombre d'unités livrées au second trimestre 2016, Dell a détrôné HPE de sa place de numéro un mondial du marché des serveurs en volume. Ce dernier reste néanmoins le principal acteur du secteur en termes de chiffre d'affaires, même si ses facturations ont notablement baissé.

Selon Gartner, les livraisons de serveurs de HPE ont chuté de 18,7% au second trimestre 2016 par rapport à la même période un an avant. Ce très mauvais résultat a coûté au constructeur sa place de numéro un mondial en volumes au profit de Dell. Fort de ventes en hausse de 8,9%, le texan est parvenu à capter 19,2% du marché contre 17,2% pour son principal concurrent. HPE est d'ailleurs le seul des cinq principaux constructeurs de PC à avoir vu ses positions et ses livraisons reculer (voir tableau) au cours de la période étudiée. Aux dires du cabinet d'études, la croissance de Dell est principalement due aux programmes commerciaux qu'il a mis en place dans la zone Asie-Pacifique, notamment en Chine.

Ces opérations ont permis au constructeur de faire progresser les revenus que génèrent ses ventes de serveurs de 9,9% à 2,5 Md$. Il en a tiré une part de marché (PDM) en valeur de 19,1% (+1,2 point) qui n'est toutefois pas suffisante pour détrôner HPE de sa place de numéro un en termes de chiffre d'affaires (23,7% de PDM). Et pourtant, comme ses volumes, les facturations de HPE ont baissé elles aussi (- 6,4%). Reste qu'il fait mieux qu'IBM, le numéro trois, dont les revenus se sont repliés 34,4% et la part de marché de 4,6 points à 9,1%.

Volumes globaux en hausse de 2%, livraisons en baisse de 0,8%

Le sacre de Dell en tant que numéro un (momentané ?) des serveurs en volumes s'est joué sur un marché mondial globalement en croissance de 2% pour 2,75 millions d'unités au second trimestre 2016. Hormis en Amérique du Nord (+3%) et en Asie-Pacifique (+5,6%), le nombre de matériels livrés s'est replié dans toutes les régions du globe. Par familles de produits, c'est celle des serveurs X86 qui a tiré l'ensemble du marché vers le haut avec des hausses en volume et en valeur respectives de +2,1% et +5,8%. Le segment est dominé par HPE qui s'adjuge 26% de parts de marché.

En valeur, les ventes totales de serveurs ont atteint 13,5 Md$ entre avril et juin derniers, soit 0,8% de moins qu'à la même période en 2015.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité