Dell : résultats annuels en forte hausse, rumeurs de rachat d'AMD

Dell affiche un exercice fiscal annuel très positif (exercice 2011 achevé le 28 janvier 2011). Son chiffre d'affaires augmente de 16% à 61,49 milliards de dollars. C'est l'un des meilleurs CA de son histoire, supérieur même à ceux de 2009 (61,1) et 2008 (également 61,1). La rentabilité est encore meilleure. Le bénéfice opérationnel (GAAP) se monte à 3,43 milliards de dollars (+58%), le bénéfice net (GAAP) à 2,63 milliards de dollars (+84%). Le bénéfice opérationnel (non GAAP) s'élève à 4,14 milliards de dollars (+40%), le bénéfice net (non GAAP) à 3,1 milliards de dollars (+51%).

Le marché entreprises (grands comptes et mid market) affiche une croissance à deux chiffres, Dell éprouve plus de difficultés avec le grand public.

Dell n'entend pas en rester là, comme le souligne Michael Dell « nous allons nous fixer sur le développement et l'acquisition de nouvelles technologies et de nouvelles ressources, notre catalogue de solutions deviendra ainsi encore plus fort ». Une petite phrase qui n'est pas passée inaperçue. Les boursiers américains font état d'un rachat d'AMD par Dell.

Ménage à trois

Depuis le mois de mai 2006, Dell fait des infidélités à Intel. A l'époque, le constructeur annonçait la sortie de serveurs à base d'Opteron. Il s'est, depuis, offert, sur plusieurs gammes de produits, cette alternative à Intel.

Aujourd'hui, le dossier est d'une tout autre ampleur. AMD a perdu son président (Dirk Meyer) en janvier et son directeur général (Robert Rivet) il y a une semaine, c'est le directeur financier (Thomas Seifert) qui pilote l'entreprise. Une situation qui incite les financiers à parler de vente. Et à citer Dell. La possibilité de vente d'AMD est une rumeur récurrente, en revanche la candidature de Dell est nouvelle et émane de financiers (cités par l'agence Bloomberg) plus que de spécialistes de l'IT (qui ont plus de mal à voir la logique d'un tel rapprochement).

Dell a racheté Compellent fin 2010, mais n'a pas réussi à mettre la main sur 3Par, tombé dans l'escarcelle de HP. Sur l'exercice précédent, il s'était offert Perot Systems, une société de services. Le stockage et les services entent logiquement dans le spectre de Dell, une intégration verticale d'AMD (qui lui permettrait d'aller du silicon aux machines) est-elle aussi pertinente ?

 

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité