Dépenses IT : Gartner révise à la baisse ses prévisions de croissance pour 2023

Le seul segment qui gagne des points de croissance par rapport aux prévisions d'avril de Gartner est celui des logiciels. Aujourd'hui, ce ne sont plus 12,3 % de hausse à 891 Md$ qui lui sont promis mais une progression de 13,7 % à 922 Md$ en 2023. (Crédit photo : Unsplash)

Le seul segment qui gagne des points de croissance par rapport aux prévisions d'avril de Gartner est celui des logiciels. Aujourd'hui, ce ne sont plus 12,3 % de hausse à 891 Md$ qui lui sont promis mais une progression de 13,7 % à 922 Md$ en 2023. (Crédit photo : Unsplash)

Le Gartner table désormais sur une croissance de 4,3 % pour le marché mondial de l'IT cette année. Une estimation en baisse de 1,2 point comparée à la précédente et qui s'explique par une évolution moins bonne que prévue pour la quasi-totalité des segments.

Le cabinet d'études américain Gartner a récemment procédé à la troisième mise à jour de ses prévisions de croissance pour le marché IT en 2023. Selon la firme, les dépenses en logiciels, services et matériels devraient désormais s'élever à 4 720 Md$ dans le monde, soit 4,3 % de plus qu'en 2022. En comparaison, ses précédentes estimations, publiées en avril dernier, portaient sur une hause de 5,5 %. La révision à la baisse est donc notable mais reste néanmoins suffisamment mesurée pour ne pas revenir aux 2,4 % de croissance anticipés en janvier.

Retournement de situation sur le marché des data centers

Deux segments du marché de l'IT contribuent tout particulièrement au recul des prévisions de Gartner, en commençant par celui des équipements pour datacenters. Alors qu'il devait précédemment s'apprécier de 3,7 %, il devrait finalement perdre 1,5 % de sa valeur à 217,88 Md$ cette année. Quant aux segment des terminaux, il est désormais promis à une baisse de 8,6 % contre 4,6 % jusqu'ici. Même si l'inflation ralentit légèrement dans certaines régions, « les ventes de terminaux connaissent une des pires années jamais enregistrée », constate John-David Lovelock, analyste au sein du cabinet d'études. « Elles ne devraient pas revenir aux niveaux de 2021 avant au moins 2026 », ajoute-t-il.

Les fournisseurs de terminaux et d'équipements pour datacenters ne sont pas les seuls à devoir reconsidérer les possibles évolutions de leurs ventes annuels. Ceux qui propose des services télécoms et des prestations de services IT sont également concernés, mais dans une bien moindre mesure. Jusqu'à nouvel ordre, les premiers devraient générer des revenus en hausse de 2,7 % à 1 41 Md$ en 2023, soit 1,2 points de moins qu'attendu jusqu'ici. Quant aux seconds, Gartner leur prédit un chiffre d'affaires en hausse de 8,8 % à 1 420 Md$, contre 9,1 % de progression jusqu'alors.

Le logiciel devrait faire encore mieux que prévu

Finalement, le seul segment qui gagne des points de croissance par rapport aux prévisions d'avril de Gartner est celui des logiciels. Aujourd'hui, ce ne sont plus 12,3 % de hausse à 891 Md$ qui lui sont promis mais une progression de 13,7 % à 922 Md$ en 2023. Selon le cabinet, le renforcement des prévisions de croissance du secteur tient au fait que les organisations réaffectent leurs dépenses aux applications et plates-formes de base qui soutiennent les gains d'efficacité, telles que les applications de planification des ressources d'entreprise (ERP) et de gestion de la relation client (CRM). L'augmentation de tarifs des éditeurs participe elle aussi à la hausse des dépenses en logiciels.  

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité