2

Dépenses IT : IDC et Gartner divergent fortement dans leurs prévisions pour 2017

C'est dans le secteur des services aux professionnels que les dépenses IT connaîtrons la plus forte croissance d'ici à 2020 selon à IDC.

C'est dans le secteur des services aux professionnels que les dépenses IT connaîtrons la plus forte croissance d'ici à 2020 selon à IDC.

Le cabinet d'études IDC estime que les dépenses IT mondiales s'élèveront à 2 400 Md$ en 2017. C'est 1000 Md$ de moins que ce que son homologue Gartner anticipe.

IDC et Gartner ne sont pas d'accord sur l'évolution que suivront les dépenses IT mondiales cette année, et de beaucoup. Alors que les deux cabinets d'études semblent s'être penchés sur les mêmes marchés (services, équipement, logiciels), le premier estime aujourd'hui qu'elles s'élèveront à 2 400 Md$ en 2017 (+3,5% comparé à 2016). Or, le second les voit atteindre 3 400 Md$ (+2,7% comparé à 2016), d'après une prévision qu'il a faite à la mi-janvier. Cela fait tout de même 1000 Md$ de différence. La divergence de perceptions entre les deux cabinets d'études est encore plus troublante au regard des estimations d'IDC pour 2020. D'ici là, celui-ci prévoit que les dépenses IT progressent de 3,3% par an en moyenne et atteignent alors 2 650 Md$. Cela reste toujours inférieur aux prévisions de Gratner pour.... 2017.

En revanche, les deux cabinets d'études s'accordent sur les moteurs de la croissance qu'ils anticipent. Celle-ci devrait être portée majoritairement par les industries financières (banques et assurances) et manufacturières (de biens et de ressources). A elles seules, les entreprises de ces secteurs vont assurer 30% des investissements attendus dans l'IT en 2020, selon IDC, en bonne partie pour opérer leur transformation numérique. Toutefois, c'est dans l'industrie des services aux professionnels que les dépenses progresseront le plus (+5,4% par an) d'ici à 2020. Viennent ensuite l'industrie pharmaceutique (+5,3%) et les banques (+5%).

Croissance à deux chiffres pour les tablettes professionnelles

Les achats grand public devraient représenter quant à eux 20% des dépenses IT dans quatre ans. Ils resteraient ainsi stables, pénalisés par la morosité sur les marchés des PC et des tablettes. Etonnement, IDC estime que les ventes de ces terminaux mobiles connaîtront une croissance à deux chiffres sur le segment professionnel au cours des trois prochaines années. Le cabinet ne précise pas s'il assimile les terminaux convertibles aux tablettes. Si tel est le cas, cela tendrait à expliquer la hausse attendue. 

Ajouter un commentaire
2
Commentaires

Nordine 0,8 pardon ! erreur de touche

Nordine Il y a un problème sur la base du calcul. 3,5 % d'augmentation pour l'un ou 2,7 % d'augmentation pour l'autre, cela ne fait que 0,8% d'augmentation sur une base 100. Soit la base est identique et dans ce cas le chiffres de 1 000 de différence est faux car 0,9 % d'écart ne peut représenter 1000 sur une dépense max anticipée de 3500 M$. Soit il n'y a pas la même définition des dépenses IT (quid IoT, Blockchain, AI chez IDC ? )

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité