Des résultats records pour Dell au 2e trimestre 2020

La division PC de Dell, marquée par la sortie récente de l'Optiplex 7070 Ultra, a généré un résultat record de 11,7 Md$. (Crédit : Dell)

La division PC de Dell, marquée par la sortie récente de l'Optiplex 7070 Ultra, a généré un résultat record de 11,7 Md$. (Crédit : Dell)

Le fournisseur de solutions informatiques Dell Technologies termine son deuxième trimestre fiscal 2020 avec des résultats plus que positifs. Des bénéfices et un EBITDA en croissance à deux chiffres. Plus un chiffre d'affaires général de 23,27 Md$. Seuls les revenus d'infrastructures sont toujours à la baisse.

Les résultats de Dell sont au beau fixe en cette clôture de deuxième trimestre 2020. Le fournisseur note une augmentation de 2% de son chiffre d'affaires, à 23,37 Md$. Mais le plus important est que, comparé à l'exercice précédent, le groupe renoue avec des bénéfices opérationnel et net positifs. Respectivement, les gains opérationnels s'élèvent à 519 M$, quand Dell perdait 13 M$ l'an passé ; et le bénéfice net à atteint les 4,5 Md$, alors que l'entreprise perdait 461 M$ sur ce point au deuxième trimestre de son année fiscale 2019. Sans compter l'EBITDA du groupe qui gagne 28%, à 3,156 Md$.

« Les résultats de ce trimestre sont solides grâce à notre portefeuille de premier plan et à l'exécution uniforme de nos activités. [...] Notre activité PC a produit des résultats records et nous avons enregistré des flux de trésorerie records », commente Tom Sweet, directeur financier de Dell Technologies.

Les offres d'infrastructure tirent encore les revenus vers le bas

C'est comme souvent la division Client solutions qui a porté les revenus de Dell ce trimestre. Mais cette fois, l'entité bat ses propres records, en générant 11,7 Md$, en augmentation de 6%. Les ventes BtoB s'élèvent à 9,1 Md$ (+12%). La division Infrastructure solutions est toujours en recul. Et perd 7% de chiffre d'affaires comparé à l'an passé, à 8,6 Md$. Ce sont les ventes de serveurs et infrastructures réseau qui ont tiré les revenus vers le bas avec 4,4 Md$ (-12%), le stockage se porte bien, à 4,2 Md$.

VMware enfin, alors que son événement annuel touche à sa fin, qui termine à 2,5 Md$ de chiffre d'affaire ce trimestre fiscal, en hausse de 12%. Le bénéfice d'exploitation s'est élevé à 762 millions de dollars, soit 30,9 % du chiffre d'affaires de VMware.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité