Des salariés de Hub One vont pédaler 800 Km pour renforcer leur cohésion

« Des initiatives portant sur la culture ou la solidarité peuvent tout à fait être choisies », indique Patricia Lorreyte, la directrice des Ressources Humaines et RSE de Hub One. Crédit photo : D.R.

« Des initiatives portant sur la culture ou la solidarité peuvent tout à fait être choisies », indique Patricia Lorreyte, la directrice des Ressources Humaines et RSE de Hub One. Crédit photo : D.R.

Le Hub One challenge se déroulera cette année sur les routes de montagne italiennes et Suisses, à des altitudes parfois supérieures à 2000 mètres. Avec ce type d'opération, qu'il organise depuis onze ans, l'opérateur Hub One entend rapprocher ses collaborateurs.

Nombres d'entreprises ont bien compris qu'au-delà du fait de recruter les bons profils de salariés, elles doivent également développer leur efficacité collective. Chez l'opérateur Hub One, on travaille à cette cohésion avec l'organisation du Hub One Challenge. Se déroulant du 3 au 11 septembre, cette opération va emmener 16 salariés de l'entreprise à parcourir 840 Km à vélo à travers les Alpes Suisses et italiennes ainsi que les Dolomites. Inspiré du parcours de la course « La Haute Route des Dolomites », ce périple va les amener à franchir pas moins de vingt cols de montagne avec des passages à plus de 2000 mètres d'altitude.

Les salariés de Hub One n'en sont pas à leur premier départ pour vivre une aventure commune. Cette année, le Hub One Challenge fête sa onzième édition et autant de défis relevés sur des thèmes à chaque fois différents : raid à ski de 9 jours au pôle Nord (2015), raid photo dans le Mercantour (2014), traversée du GR20 en Corse (2013), 100 km en kayak au large de Porquerolles (2012) ou encore ascension du Mont Blanc (2011). « Les thématiques sportives sont nombreuses. Néanmoins, des initiatives portant sur la culture ou la solidarité peuvent tout à fait être choisies », indique Patricia Lorreyte, la directrice des Ressources Humaines et RSE de Hub One.

Une bourse de 25 K€ à compléter par des sponsors

Pour que le Hub One challenge se tienne, l'opérateur lance chaque année un appel à projet auprès de ses salariés. Deux à trois dossiers, constitués par quelques personnes, sont en général remis au comité de direction et soumis à son arbitrage. Les porteurs du dossier retenu se voient attribuer un budget de 25 K€. La somme est conséquente mais n'est jamais suffisante pour leur permettre de couvrir toutes les dépenses. Ils doivent aussi trouver des sponsors par eux-mêmes pour compléter ces fonds. A charge pour eux d'organiser également toute la logistique du voyage et de sélectionner les autres participants. « Nous leur demandons de choisir des collaborateurs qui n'ont encore jamais participé au Hub One Challenge. Ils doivent aussi ouvrir des places à des salariés qui ne sont pas forcément des adeptes du thème choisi mais qui ont les capacités de participer », précise Patricia Lorreyte.

Sachant que les groupe qui partent sont constitués de 8 à 20 personnes selon les éditions, il est donc impossible de satisfaire les 460 salariés de l'opérateur. Heureusement, tous ne postulent pas à une participation au Hub One Challenge. La nécessite de se dégager de ses obligation familiales, de consacrer du temps à l'entrainement en équipe ou encore d'avoir la condition physique adéquate limitent naturellement le nombre de candidats. Cette année, il était 25. Les déçus ont donc été peu nombreux. En attendant leur tour, ils pourront se consoler en suivant les comptes rendus quotidiens que posteront ceux qui partent sur les réseaux sociaux.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité