EMC pourrait, finalement, être racheté par VMware

Le PDG d'EMC, Joe Tucci (68 ans), qui aimerait ancrer solidement son groupe avant de partir en retraite, mène une réflexion stratégique avec le conseil d'administration. (crédit : D.R.)

Le PDG d'EMC, Joe Tucci (68 ans), qui aimerait ancrer solidement son groupe avant de partir en retraite, mène une réflexion stratégique avec le conseil d'administration. (crédit : D.R.)

Après les rumeurs de rachat complet de VMware par EMC, le fournisseur de solutions de stockage étudierait cette fois son propre rachat par sa filiale spécialisée dans la virtualisation. Deux options parmi d'autres dans le cadre d'une réflexion stratégique.

L'an dernier, EMC avait subi les pressions du fonds Elliott Management, l'un de ses actionnaires activistes, qui l'enjoignait de se séparer de sa filiale VMware, spécialiste de la virtualisation. Mais Joe Tucci, CEO du fournisseur de solutions de stockage, ne s'était pas laissé déstabiliser arguant notamment que EMC et VMware se porteraient mieux ensemble que séparés. Un tel rapprochement semble effectivement être étudié de près, selon le site d'actualités IT re/code. Mais après avoir indiqué il y a trois jours qu'EMC envisageait de racheter VMware (dont il détient 80%), re/code évoque maintenant l'opération contraire, c'est-à-dire un rachat d'EMC par sa filiale VMware, en citant des sources proches du dossier.

AdTech AdPlusieurs options sont explorées Dans le cadre d'une réflexion stratégique assez large et toujours sous la pression de son actionnaire activiste, EMC explore en fait plusieurs options. Selon re/code, au cours des derniers mois, le groupe basé dans le Massachusetts a à la fois évoqué la vente de VMware à HP et à Cisco Systems, pensé à des acquisitions et envisagé la revente d'actifs. Joe Tucci aimerait aussi ancrer solidement le groupe qu'il dirige avant de prendre sa retraite.

Selon les sources de re/code, Elliott Management, supervisé par Paul Singer, supporterait l'option de rachat d'EMC par VMware. Dans cette hypothèse, VMware émettrait de nouvelles actions en échange de celles d'EMC en combinaison avec des fonds levés pour la dette constituée. L'action d'EMC est actuellement cotée 26,85 $ (en hausse de 3,23%), tandis que le titre de VMware s'élève à 86, 22 dollars (en baisse de 5,19 %)

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité