Encore une année de recul en vue pour le marché des smartphones

Evolution des ventes de smartphones par types d'OS entre 2019 et 2020. Source : IDC

Evolution des ventes de smartphones par types d'OS entre 2019 et 2020. Source : IDC

IDC table sur une décroissance de 5,5% en volumes pour les ventes mondiales de smartphones en 2019. La deuxième moitié de l'année devrait néanmoins aboutir à une reprise des ventes, stimulées notamment par la 5G.

Le marché des smartphones devrait connaître sa troisième année consécutive de décroissance en 2019. IDC s'attend en effet à ce que les ventes mondiales baissent d'1,9% à 1,37 milliards d'unités par rapport aux douze mois précédents. L'intégralité du recul attendu devrait être enregistrée lors du premier semestre de cette année avec des livraisons en baisse de 5,5%. A l'inverse, les ventes devraient s'apprécier d'1,4% au cours des six mois suivants. Un rebond qui s'appuiera sur l'accélération de l'adoption de la 5G, l'arrivée de terminaux premiums plus abordables, et la montée en puissance de marchés comme l'Inde.

Les tensions commerciale Chine-Etats-Unis freinent la croissance

De tous les facteurs qui jouent contre une reprise pérenne des livraisons de smartphones, la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis est le plus important, selon IDC. Mais comme le montre les prévisions pour le second semestre 2019, le marché a le potentiel pour surpasser la situation. « La progression attendue durant la seconde moitié de l'année aura lieu alors que les ventes en Chine baisseront dans le même temps de 5% », précise Ryan Reith, analyste chez IDC. Dans l'Empire du Milieu, les achats devraient ensuite stagner au premier semestre 2020, puis renouer avec la croissance lors du semestre suivant sous l'impulsion de la 5G.

La part des terminaux capables de se connecter aux réseaux sans fil de cinquième génération va connaître une croissance rapide mais pas fulgurante. Elle n'atteindra que 0,5% environ en 2019, puis passera à 26,3% de tous les smartphones venus dans le monde en 2023. Toutefois, cette technologie ne répondra pas à elle-seule au fait que les consommateurs exigent maintenant des produits aux fonctionnalités étendues, alors qu'ils acceptent de moins en moins de payer cher pour en bénéficier.

Toute la décroissance portée par iOS

Cette année, toute la décroissance du marché sera portée par les ventes de smartphones sous iOS. Les livraisons de terminaux équipé du système d'exploitation d'Apple sont attendues en chute de 12,5% à 183,5 millions d'unités. Vraisemblablement, la firme à la pomme ne mettra pas de terminal 5 G sur le marché en 2019. Néanmoins, IDC estime que ce retard ne la pénalisera pas, sachant que de nombreux opérateurs n'ont pas encore arrêté leur stratégie concernant la 5G.

iOS devant perdre encore du terrain, c'est donc logiquement Android qui va en gagner. Grâce à des ventes en volumes stables (-0,1%), les parts de marché de l'OS de Google devraient progresser d'1,6 point à 86,7% cette année. Selon IDC, les ventes de terminaux sous Android vont connaître une hausse annuelle moyenne de 2,1% jusqu'en 2023. Cette année-là, elles devraient représenter 1,32 milliards d'unités.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité