Forest Admin lève 6 M€

 La start-up Forest Admin, co-fondée et dirigée par Sandro Munda. (au centre au premier rang) vient d'obtenir un second financement. (Crédit. Forest Admin.)

La start-up Forest Admin, co-fondée et dirigée par Sandro Munda. (au centre au premier rang) vient d'obtenir un second financement. (Crédit. Forest Admin.)

La start-up franco-américaine Forest Admin qui propose une plateforme de back office SaaS destinée aux développeurs d'applications annonce une seconde levée de 6,3 millions d'euros. Notion Capital et Runa Capital, deux investisseurs d'origine anglo-saxonne font ainsi leur entrée au capital de l'entreprise.

Co-fondée en 2016 par Sandro Munda et Arnaud Besnier Forest Admin est une start-up franco-américaine qui a conçu une interface d'administration SaaS destinée aux développeurs d'applications. Après une première levée en amorçage de 2,7 millions d'euros réalisée en 2017 auprès de Connect Ventures, eFounders et Xavier Niel,  l'entreprise annonce la clôture d'un tour de table de Série A d'un montant de 6,3 millions d'euros. Ont participé à cette opération, deux nouveaux entrants anglo-saxons: Il s'agit de Notion Capital, basé à Londres et spécialisé en B2B SaaS et de Runa Capital, de Palo Alto, spécialisé dans les entreprises B2D (business to developers).Lors de sa phase d'amorçage, Forest Admin avait validé l'utilisation de la plateforme par des cas d'usages. Avec ces capitaux, l'entreprise de 20 personnes envisage de faire grandir ses équipes  pour renforcer ses liens avec la communauté des développeurs qui utilisent son framework.

« Nous souhaitons proposer aux développeurs une interface d'administration aisément paramétrable et modulable », a souligné Sandro Munda, co-fondateur et directeur général de la start-up dans un communiqué. Pour cela, Forest Admin se donne pour mission de démocratiser sa plate-forme et de simplifier son usage par les équipes business. Au programme, la création de la fonction Adoption, avec le recrutement du premier DevRel (Developer Relations) dont le rôle consistera à faire grandir et à animer la communauté de développeurs utilisateurs de la solution.

Ouverture de la plate-forme a d'autres APIs

Figure également dans la roadmap l'ouverture de la plateforme a d'autres technologies d'API, notamment GraphQL, pour étendre les possibilités d'intégration de données. De même, l'interfaçage avec les principaux outils SaaS permettront aux  utilisateurs de piloter toutes leurs actions récurrentes. Enfin, la  collaboration autour des données opérationnelles et l'usage en mobilité de la plateforme sera optimisée.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

Articles sur Forest Admin

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité