France : Les grossistes IT ont enregistré 5,5% de croissance au premier trimestre

Évolution des ventes des grossistes IT par segments de produits en France au deuxième trimestre 2018. Source : Context/SGI.

Évolution des ventes des grossistes IT par segments de produits en France au deuxième trimestre 2018. Source : Context/SGI.

Le temps est plutôt au beau fixe pour les grossistes IT français qui ont réalisé 1,6 Md€ de facturations au premier trimestre 2018. Toutefois, la baisse de leurs ventes d'équipements d'infrastructure constitue un point négatif non-négligeable au vue du poids qu'elles représentent dans leur activité.

Le Syndicat des grossistes informatiques (SGI) s'est associé au cabinet Context pour livrer les résultats des ventes des distributeurs IT présents dans l'Hexagone au premier trimestre 2018. Il apparaît que ces entreprises chargées d'approvisionner les revendeurs en produits informatique, bureautique et télécoms ont engrangé 1,6 Md€ de chiffre d'affaires au cours de cette période. Un montant qui traduit une hausse de 5,5% par rapport au début 2017. Assurant 64% de ces revenus, les ventes de solutions clients (PC, imprimantes, composants, moniteurs) ont enregistré une hausse trimestrielle de 7%.

+17% de croissance dans les télécoms

Les solutions clients sont loin d'être la catégorie la plus dynamique, comme le montre par exemple les croissances des facturations issues des livraisons de produits télécoms en général (+17%), de smartphones en particulier (+18%), et de logiciels bureautiques (+13%).A noter également la hausse de 19% des ventes de produits dédiés au jeu vidéo qui représentent entre 2 et 3% du chiffre d'affaires des grossistes IT. Pour ne rien gâcher, l'effet coupe du monde a permis aux distributeurs de faire croître leurs ventes de produits d'électronique grand public (en premier lieu les TV) de 17%.

Sur les segments des produits dits à « valeur », la progression des ventes de nombreuses familles de produits est également au rendez-vous. Le marché de l'affichage dynamique en est une bonne illustration avec son chiffre d'affaires en hausse de 23% au premier trimestre. Il a notamment profité de la progression de 45% des facturations d'écrans grands formats. De leur côté, les ventes de logiciels de gestion de données et de logiciels de sécurité ont progressé respectivement de 8% et 10%. Dans le même temps, les ventes de commutateurs s'appréciaient de 8%.

Les serveurs et le stockage pour entreprise en souffrance

Reste que certaines familles de produits « valeur » sont en souffrance. C'est le cas de celles des serveurs (-8%), des logiciels (-5%) et du stockage d'entreprise (-14%). Sur ces marchés, les grossistes pâtissent de la concurrence des services d'infrastructures hébergés et des logiciels en mode SaaS. La baisse des ventes de serveurs et de produits de stockage constitue véritablement une mauvaise nouvelle pour les grossistes IT orientés vers la vente de produits à « valeur ». Les équipements d'infrastructure représentent en effet 56% de leur chiffre d'affaires.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité