Gemalto maintient que ses cartes SIM ''sont sûres"

Gemalto ne s'attend pas à subir un préjudice financier significatif suite au piratage de ses cartes SIM. Crédit: D.R

Gemalto ne s'attend pas à subir un préjudice financier significatif suite au piratage de ses cartes SIM. Crédit: D.R

Suite aux révélations sur le piratage de grande ampleur dont il a été victime, le fabricant de cartes SIM Gemalto va organiser une conférence de presse demain matin pour faire le point. En attendant, l'entreprise a indiqué que ces produits étaient « sûrs ».

Gemalto communiquera sur le vol des clés de chiffrement de ses cartes SIM, demain, mercredi 25 février, lors d'une conférence de presse qui se tiendra à Paris, à 10h30. Dans un communiqué, le fabricant a indiqué avoir « mis en oeuvre les moyens nécessaires pour investiguer et comprendre l'étendue de ces techniques sophistiquées ». Il ajoute que ses premières conclusions permettent d'indiquer que ses produits SIM (ainsi que les cartes bancaires, passeports et autres produits et plateformes) sont sûrs et que la société ne s'attend pas à subir un préjudice financier significatif.

Rappelons que vendredi 20 février, un article de The Intercept avait  révélé que l'agence américaine de renseignement NSA, mais également des communications britanniques GCHQ, avaient piraté les clés de chiffrement des cartes SIM de Gemalto  afin de surveiller les communications téléphoniques mondiales.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité