Georges Croix et Econocom veulent simplifier le cloud d'entreprise avec Digital Dimension

Georges Croix devient PDG de Digital Dimension

Georges Croix devient PDG de Digital Dimension

En fin d'année, ECONOCOM et Georges Croix ont créé la société Digital Dimension. À sa tête, celui qui se définit lui même comme un entrepreneur autodidacte compte mettre en place des solutions facilitant l'utilisation du cloud et de la mobilité en entreprise.

Associé à la SSDI Econocom, Georges Croix a créé au mois de décembre dernier Digital Dimension. Cette société dédiée à la mise au point de solutions de cloud et de mobilité en entreprise est pour l'instant composée de seulement trois personnes, dont son co-fondateur et PDG. Dotée de 100 M€ de budget sur trois ans elle devrait toutefois croître rapidement. « Nous allons embaucher et composer des équipes marketings, commerciales et financières », explique Georges Croix. En ce qui concerne les compétences techniques, le dirigeant compte s'appuyer sur celles du groupe Econocom/Osiatis et surtout le savoir-faire qu'apporteront de futures acquisitions à Digital Dimension. Ces dernières concerneront notamment des sociétés spécialisées dans l'hébergement et la mobilité. À terme, Digital Dimension ambitionne de devenir un acteur européen majeur dans les services cloud et mobiles.

Une plateforme unique pour tous les clouds 

Si Georges Croix reconnait que Digital Dimension « part d'une page planche », il explique que la société va commencer par se concentrer sur deux chantiers concernant la mobilité et le cloud. « Pour répondre aux problématiques de mobilité en entreprise, nous allons élaborer une solution permettant aux collaborateurs d'accéder de façon sécurisée aux différents composants du SI comme l'ERP, le CRM ou les outils de GRH, depuis n'importe quel terminal », précise l'ancien PDG de Prosodie. Pour ce qui est du cloud, il déclare que Digital Dimension réfléchit au développement « d'une plateforme permettant de naviguer facilement entre les différents environnements cloud ». Selon lui, les entreprises utilisent aujourd'hui des installations « mid-sourcées ». « Différentes parties de leurs SI (CRM, ERP, outils de GRH... ndlr) sont parfois hébergées en différents points. L'une peut être en interne, une autre chez Numergy, une autre chez Cloudwatt et une autre encore chez Amazon. Notre plateforme devra permettre aux collaborateurs de la société de passer de l'un à l'autre de ces clouds le plus simplement possible », explique-t-il.  

Développer un catalogue de services

Autour de cette plateforme, Digital Dimension développera également toute une gamme de services à valeur ajoutée comme de la téléphonie IP, de la messagerie ou encore des systèmes de collaboration. « Ces services pourront être développés en interne ou être le fruit de partenariats avec des éditeurs spécialisés », précise Georges Croix. Ainsi, il espère que la société dont il possède 49,9% du capital (Econocom possédant les 50,1% restant) réalisera un chiffre d'affaires de 120 M€ d'ici fin 2016, tout d'abord en France mais aussi en Europe. « Dans le monde du cloud, nous savons d'où nous partons mais rarement où nous arrivons », conclut Georges Croix.

 

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité