Google Cloud lance enfin le déploiement d'une région française

Google Cloud va investir dans l'ouverture de la région France d'ici fin 2021 ou au début 2022. (Crédit Photo: NASA)

Google Cloud va investir dans l'ouverture de la région France d'ici fin 2021 ou au début 2022. (Crédit Photo: NASA)

Initiative très attendue par par les entreprises françaises, Google Cloud investit enfin l'Hexagone en annonçant le déploiement d'une région France. Les travaux devraient durer environ 18 mois pour un lancement prévu fin 2021 ou début 2022. Le fournisseur sera alors en concurrence avec AWS et Microsoft Azure présents depuis deux ans sur le territoire national.

A l'occasion de l'évènement Next qui s'était déroulé à Londres à la fin 2019, nous avions rencontré Thomas Kurian, CEO de Google Cloud qui nous avait expliqué que « le déploiement de la France est dans nos plans ». Le dirigeant s'était cependant bien gardé de donner une date. Finalement, c'est aujourd'hui que le fournisseur de cloud annonce le déploiement d'une région France. Bastien Legras, directeur technique de Google Cloud France, souligne, « la France est considérée comme un marché prioritaire et beaucoup d'entreprises ou d'administrations sont en demande d'une localisation des services cloud en France pour des questions de performances, de résilience, de conformité et de sécurité ».

Concrètement cette région cloud sera déployée progressivement. « Le premier déploiement sera une zone parisienne avec des datacenters multisites », explique que le CTO France. Des négociations commerciales sont en cours avec des fournisseurs pour accueillir les infrastructures de Google Cloud. « Plusieurs hébergeurs français ont été sélectionnés », glisse Bastien Legras. A terme, il n'exclut pas l'ouverture d'autres zones comme le Sud de la France par exemple. La création de la zone parisienne devrait prendre environ 18 mois pour « une ouverture officielle prévue fin 2021 ou au début 2022 », assure le dirigeant. Le montant de l'investissement consenti pour ces travaux par la firme américaine n'a pas été communiqué.

Des services attendus et une concurrence forte

Les entreprises ou organisations retrouveront les services IaaS/PaaS de GCP sur la région France (compute, stockage, réseau, sécurité, développement). La G Suite par contre ne fera pas partie de la localisation hexagonale, comme l'a fait Microsoft avec Office 365. En tout cas, des entreprises sont déjà intéressées par l'arrivée de Google Cloud en France comme Carrefour qui par la voix d'Amélie Oudea, directrice exécutive e-commerce, data et transformation digitale souligne « la situation actuelle démontre l'absolue nécessité pour les entreprises d'avoir une stratégie numérique qui leur apporte à la fois agilité et réactivité. Cela passe par une infrastructure fiable, sûre et robuste. La décision de Google Cloud répond, voire anticipe clairement ces besoins ».

Néanmoins, Google Cloud arrive sur un marché où la concurrence s'est déjà bien implantée. Amazon Web Services a lancé sa région Paris en décembre 2017 et Microsoft a ouvert ses datacenters à Paris et à Marseille en mars 2018, même s'il avait des services Azure hébergés en local depuis 2017. Le troisième acteur entend néanmoins faire valoir ses arguments notamment dans le cloud hybride et son expertise dans le domaine de l'open source ou de l'intelligence artificielle.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité