IBM enregistre une croissance à deux chiffres au second trimestre

Les logiciels et les services ont alimenté la croissance d'IBM au deuxième trimestre 2011, a expliqué la compagnie lors d'un point presse sur ses résultats financiers  le lundi 18 juillet.

Pour le dernier trimestre, clos le 30 juin, IBM a engrangé un chiffre d'affaires de 26,7 milliards de dollars, soit une hausse de 12% par rapport à la même période l'année dernière. Le résultat net GAAP (règles comptables américaines, IFRS en Europe depuis la convergence des deux systèmes) a été de 3,7 milliards de dollars, en hausse de 8%. La firme a indiqué que le résultat net non-GAAP a été de 3,8 milliards de dollars, soit une hausse de 11% par rapport à la précédente année. Le bénéfice par action est de 3 dollars selon les estimations GAAP et de 3,09 dollars en non-GAAP.

Globalement, les logiciels et systèmes ont connu une progression de 17%, selon la compagnie. Les revenus issus du logiciel représentent 6,2 milliards de dollars. Les produits middleware d'IBM, WebSphere, Tivoli, Lotus et Rational, ont rapporté 3,9 milliards de dollars, soit un bond un bond de 21%. Côté matériel, l'activité Systems and Technology a généré un chiffre d'affaires de 4,7 milliards de dollars pour le trimestre. Les revenus de la division mainframe System z ont augmenté de 61% et les ventes de systèmes MIPS ont connu une hausse de 86 %. Enfin, les ventes de System Power ont progressé de 12% par rapport à l'an dernier.

Des résultats meilleurs que prévus


Avec une progression de 10%, la croissance des services reste toutefois à la traine par rapport aux chiffres affichés par les logiciels et  systèmes. La société a toutefois indiqué avoir engrangé 144 milliards de dollars de commandes, une hausse de 15 milliards par rapport à l'an dernier. Les revenus issus de l'activité Global Technology Services ont augmenté de 11% pour atteindre 10,2 milliards de dollars et la branche Global Business Services a bondi de 9% pour un chiffre d'affaires de 4,9 milliards de dollars.

Avec ces résultats, IBM a battu les estimations des analystes financiers, qui prévoyaient que l'entreprise atteindrait les 25,345 milliards de dollars de recettes, dont 3,7 milliards de dollars en revenu net, selon une projection réalisée par Thomson Financial. En raison de la performance sur ce trimestre, IBM a relevé ses prévisions d'exploitation (non-GAAP) avec un bénéfice dilué par action de 13,25 $, contre 13,15 $ à l'origine.

«Nous avions  poursuivi sur notre lancée grâce à nos initiatives pour assurer notre croissance sur les marchés porteurs, décisionnel, cloud et le programme Smarter Planet »,  a indiqué Mark Loughridge, le directeur financier d'IBM, lors d'une vidéoconférence pour présenter les résultats. Les ventes de logiciels d'analyse de données, par exemple, ont augmenté de 20% ce trimestre. «Avec nos offres d'analyse prédictive , nous aidons nos clients à optimiser le traitement des quantités massives de données qu'ils possèdent», a-t-il ajouté.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité