IBM muscle ses solutions Software Defined Storage avec des services cloud

IBM Spectrum permet aux utilisateurs de gérer du stockage cloud et internalisé depuis une seule console. (crédit : D.R.)

IBM Spectrum permet aux utilisateurs de gérer du stockage cloud et internalisé depuis une seule console. (crédit : D.R.)

IBM a annoncé monter d'un cran ses solutions Software Defined Storage, Spectrum, en permettant aux départements informatiques de gérer de façon plus efficace leurs grands volumes de données en découplant le logiciel de gestion de la couche hardware sous-jacente.

IBM a annoncé étendre deux produits de sa gamme Spectrum, Protect et Accelerate, pour permettre aux clients de construire des systèmes cloud hybride combinant les déploiements internalisés de Spectrum avec les services de stockage cloud de la firme. Big blue a lancé la gamme de systèmes, logiciels et services de stockage Spectrum en février dans le cadre du plan d'investissement d'un milliard de dollars pour donner un coup d'accélérateur à ses offres de stockage sur les 5 prochaines années. La société a indiqué que les systèmes et services de stockage Spectrum sont maintenant utilisés par plus de 1 000 clients dans le monde.

Un composant de Spectrum, Protect, fournit le logiciel et le matériel nécessaire pour réaliser des sauvegardes de systèmes de données. Il est particulièrement taillé pour sauvegarder les workloads cloud tournant sur les infrastructures cloud OpenStack ou VMware, a indiqué Sam Werner, directeur des environnements SDS et stockage de l'entreprise. IBM a ainsi étendu Protect pour permettre aux utilisateurs de stocker les données aussi bien sur le cloud d'IBM que sur leur stockage interne. Auparavant, pour connecter cette solution à un système de cloud complémentaire, une passerelle était requise, ce n'est donc plus le cas aujourd'hui.

Spectrum Accelerate étendu à OpenStack

En outre, l'autre produit Spectrum, Accelerate, qui permet de gérer le stockage en mode bloc, là où les données sont stockées dans des volumes séparés contrairement à un stockage fichier, a aussi été amélioré. La mise à jour s'étend maintenant aux déploiements basés sur Accelerate avec son cloud Softlayer. Si cette infrastructure est déployée en interne, la même interface de gestion peut d'ailleurs être utilisée pour gérer aussi bien des infrastructures cloud qu'internalisées. Big blue a aussi également annoncé Accelerate on Cloud pour déployer des systèmes de stockage cloud haut de gamme XIV directement sur Softlayer, ce qui peut s'avérer utile pour les organisations qui veulent un stockage bloc rapide mais qui ne veulent pas acheter ou maintenir une flotte d'appliances XIV. Big blue a enfin aussi revu la politique de licencing d'Accelerate de sorte qu'elle puisse couvrir désormais indépendamment le logiciel exécuté aussi bien sur site que dans son cloud.





s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cyberattaques : ces ransomwares qui terrassent les hôpitaux

Cyberattaques : ces ransomwares qui terrassent les hôpitaux

Pour contrer les cyberattaques, en particulier les ransomwares, les établissements de santé s'organisent, de la mise en place d'outils de cybersécurité - avec des sauvegardes...

Publicité