IBM s'allie à Trifacta pour l'optimisation de la préparation de données IA

InfoSphere Advanced Data Preparation devrait faciliter le travail des datascientists pour entrainer des modèles IA et d'apprentissage machine avec des données pertinentes. (crédit : IBM)

InfoSphere Advanced Data Preparation devrait faciliter le travail des datascientists pour entrainer des modèles IA et d'apprentissage machine avec des données pertinentes. (crédit : IBM)

Afin de réduire les temps de traitement liés à la préparation de données dans l'établissement de modèles d'entraînement en intelligence artificielle et apprentissage machine, IBM a conclu un partenariat avec Trifacta. Les deux sociétés ont uni leurs forces pour développer une solution commune, InfoSphere Advanced Data Preparation, qui se connecte aux data lake et entrepôt de données d'entreprises.

Le data wrangling et l'IA ont le vent en poupe en ce moment. Ce n'est pas la dernière annonce concernant le partenariat de co-développement entre IBM et la start-up montante Trifacta qui vient démontrer le contraire. Les deux sociétés se sont ainsi unies pour faciliter le travail de préparation de données permettant de réaliser les modèles d'entraînement en IA et machine learning.

Pour faciliter ce processus, IBM a lancé aujourd'hui InfoSphere Advanced Data Preparation, une nouvelle solution conçue pour aider les clients à transformer les jeux de données bruts en les formatant, les structurant et les enrichissant pour le traitement analytique et la création de rapports standard. Développée conjointement avec le fournisseur de logiciels de préparation de données, Trifacta, la nouvelle solution InfoSphere est conçue pour fonctionner conjointement avec les environnements de données existants des clients, y compris les lacs de données », indique big blue dans un communiqué.

Trifacta déjà partenaire de Google depuis 2017

Le partenariat conclu avec IBM constitue pour la jeune pousse du data wrangling une reconnaissance supplémentaire de son avancée technologique dans ce domaine. Sa solution est en effet déjà utilisée depuis deux ans par Google via son service Cloud Dataprep, un service permettant de détecter les schémas de données, les doublons ou valeurs manquantes pour des workloads d'apprentissage machine. « Nous sommes ravis de pouvoir proposer l'approche de Trifacta en matière de préparation des données en libre-service à une plate-forme innovante, telle qu'IBM Infosphere et Watson, afin de permettre à une large base d'utilisateurs professionnels de l'écosystème d'IBM. Cette collaboration permettra aux organisations d'accélérer la préparation des données pour l'analyse en libre-service dans un environnement régi et géré de façon centralisée », s'est d'ailleurs félicité Adam Wilson, CEO de Trifacta.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité