IDC anticipe 14,8% de croissance par an pour le marché du SSD jusqu'en 2021

Les prix des SSD ont subit une hausse de 15 à 20% en 2017.

Les prix des SSD ont subit une hausse de 15 à 20% en 2017.

Les livraisons mondiales de SSD dépasseront les 310 millions d'unités dans cinq ans et représenteront alors 33,6 Md$ de chiffre d'affaires.

Selon les dernières prévisions d'IDC, les ventes mondiales de SSD devraient connaître une croissance annuelle moyenne de 15,1% en volume jusqu'en 2021. Elles dépasseront ainsi les 310 millions d'unités cette année-là. En valeur, la progression attendue s'élève à 14,8% par an et aboutirait ainsi à un chiffre d'affaires 33,6 Md$ dans cinq ans. De fait, s'il est appelé à rester fort, le dynamisme du secteur va s'émousser puisque le cabinet d'études estime que les revenus issus des livraisons de SSD vont avoir crû de 51% pour la seule année 2017.

Les prix devraient baisser en 2018

Il faut dire que la pénurie de mémoires NAND Flash, qu'embarquent les SSD, a entraîné une hausse des prix comprise entre 15 et 20% cette année. A compter de 2018, ce déficit d'offre devrait devenir moins prégnant. Il en découlera une baisse des tarifs, à un moment où les industriels sont de plus nombreux à se lancer dans la production de 3D NAND Flash.

Par ricochet, cette baisse de prix va entraîner une adoption plus grande des SSD sur les postes clients. Selon IDC, les livraisons de SSD orientées vers le marché des PC et de l'électronique grand public vont croître de 15,8% par an en moyenne jusqu'en 2021. La diminution des tarifs entraînera également une hausse des taux d'attachement de SSD aux serveurs et aux baies de stockage.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Publicité