ITrust lance IT-Tude et cherche à recruter de nouveaux partenaires

Jean-Nicolas Piotrowski, PDG et fondateur de la société ITrust. (DR)

Jean-Nicolas Piotrowski, PDG et fondateur de la société ITrust. (DR)

En perpétuel mouvance, les problématiques de sécurité informatique donnent du fil à retordre aux éditeurs. Pour contrer les attaques complexes, ITrust lance un logiciel d'analyse proactive des systèmes d'information.

L'éditeur ITrust met sur le marché IT-Tude, une solution SaaS de détection des menaces permanentes avancées (Advanced Persistent Threat) destinée aux grands comptes. Son moteur d'analyse comportementale reconnaît les attaques utilisant des techniques inconnues ou des failles zéro. Pour ce faire, le logiciel scrute les données qui transitent dans tout le système d'information à la recherche de signaux trahissant des comportements anormaux. IT-Tude est le fruit de 5 ans de recherche menée en collaboration avec les laboratoires Iritet Laas-CNRS. L'idée de développer le produit est venue à ITrust après être intervenu chez des entreprises pour mener des missions d'investigation, d'audit et d'expertise sur des attaques non identifiées avant d'aboutir. C'est d'ailleurs la même démarche qui avait déjà amené l'éditeur à concevoir IKare, une solution d'audit de sécurité pour PME lancée en 2012

Du service à l'édition

« A sa création en 2007, ITrust était un prestataire de services, de conseil, de formations, etc. Aujourd'hui, nous industrialisons les modules que nous avons développés pour des clients différents afin de réaliser nos prestations », explique Jean-Nicolas Piotrowski, fondateur et PDG de la PME ITrust. Actuellement, peu d'outils permettent de détecter les attaques APT. Selon Jean-Nicolas Piotrowski, seule une poignée d'éditeurs tels que Securelist, Mandiant (racheté par Fire eye en janvier 2014) et Fortinet se sont lancés dans la course.

Pour commercialiser IT-Tude, ITrust cherche à recruter deux VARS présents sur le marché des grands comptes et à positionner sa solution dans le catalogue de services de SOC (Security Operations Center) d'Orange ou encore de Thales. L'élargissement du réseau de distribution de l'éditeur ne s'arrête pas là puisqu'il est également à la recherche d'une dizaine de revendeurs à valeur ajoutée pour commercialiser son logiciel IKare. Trois sociétés proposent déjà ce produit dont une nouvelle version sera lancée le 16 avril.

L'éditeur compte un total de 1500 clients, dont une quarantaine de grands comptes (Altran, Pierre Fabre, Airbus, la Société Générale, la région Aquitaine, etc.), répartis dans différents pays. La majeure partie d'entre eux (1030) ont été conquis en 2014, ce qui a permis à la société de doubler son chiffre d'affaires à 1,3 M€. 65 % des revenus proviennent des activités d'édition et le tiers restant des services. Dans les années à venir l'édition doit représenter 80 % du chiffre d'affaires, dont 40 % devraient être issus des ventes d'IKare d'ici deux ans. Dans 5 ans, les ventes d'IT-Tude devraient générer 10 M€ de facturations.

Une levée de fonds pour la fin d'année

A la fin de l'année, ITrust devrait finaliser une levée de fonds auprès de la BPI et d'un fonds d'investissement américain. Ce dernier va aider l'éditeur français à se développer aux Etats-Unis où ITrust a ouvert un bureau en décembre pour nouer un partenariat avec Splunk. Cet éditeur américain va distribuer ses solutions outre-Atlantique.

Pour autant, la société comptant 25 salariés entre Toulouse (son siège), Bordeaux et Paris, n'entend pas abandonner son ancrage régional qui représente 25 % de ses revenus. La présence d'Airbus, de grands groupes pharmaceutiques et de centaines de start-up proposant des technologies innovantes ne lui donne aucune raison de changer de fief.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité