Jean-Luc Malige prend la direction commerciale de Coheris

Le nouveau directeur commercial, Jean-Luc Malige, a pour mission de consolider les positions de Coheris.

Le nouveau directeur commercial, Jean-Luc Malige, a pour mission de consolider les positions de Coheris.

Le nouveau patron des forces de ventes de l'éditeur Coheris doit consolider la position du groupe. Jean-Luc Malige remplace Gil Monin parti chez Vocalcom.

Spécialisé dans l'édition de solutions CRM et analytiques, Coheris a recruté Jean-Luc Malige au poste de directeur commercial. Le nouvel arrivant aura pour mission de poursuivre le développement des activités commerciales et de consolider la position du groupe français. Contrairement à Gil Monin, son prédécesseur désormais country manager de Vocalcom, il ne siègera pas au comité de direction. Il travaillera néanmoins en étroite collaboration avec Gérard Duquesne, le directeur adjoint de la société, en charge du développement.

Au cours de sa carrière dans l'édition de logiciels débutée il y a plus de 20 ans, Jean-Luc Malige a occupé diverses fonctions de directeur commercial et du développement, tant en France qu'à l'international. Dernièrement, il était président et fondateur de Pragmatic, une entreprise de distribution de logiciels. Une aventure personnelle qu'il avait entamée après avoir quitté son poste de directeur des solutions technologiques chez lRi, une société d'études de marchés spécialisée dans les produits de grande consommation.

 

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité