Kemp Technologies structure et élargit son réseau de distribution français

Le fabricant américain de solutions de load balacing (équilibrage de charge) lance son programme partenaires en France. Pour y entrer, les revendeurs ont le choix entre deux niveaux de certification : Authorized Partner et Kemp Center Partner. L'obtention du premier label passe par la formation d'un collaborateur des équipes commerciales et d'un collaborateur des équipes techniques d'un partenaire aux produits de Kemp Technologies. Aucun objectif de chiffre d'affaires minimum n'est en revanche fixé aux revendeurs Authorized. En contrepartie de leur implication, ces derniers ont accès à 5 points de remise supplémentaires sur l'achat des produits du fournisseur et à des renvois de leads.

Pour les Kemp Center Partners, le niveau de remise additionnelle passe à 10 points. Afin d'en bénéficier, ceux-ci devront non seulement former deux collaborateurs de leurs équipes techniques et commerciales mais aussi réaliser un niveau de chiffre d'affaires minimum que Kemp Technologies ne communique pas. « Ces partenaires pourront également intervenir en tant que sous-traitants de revendeurs qui souhaitent proposer nos produits à des clients sans avoir pour autant les compétences pour les installer », indique Jean-Claude Tagger, le responsable de Kemp Technologies pour la France et l'Afrique du Nord.

Passer de 15 partenaires aujourd'hui à environ 30 en 2013

Actuellement, le fournisseur compte sur une quinzaine de revendeurs en France dont six sont déjà certifiés Authorized Partners. Aucun d'entre eux n'a encore accédé au niveau Center Partner. Jean-Claude Tagger s'attend néanmoins à disposer d'un à deux revendeurs Center Partners et de 20 à 30 partenaires Authorized l'an prochain. « Notre spécialisation dans le load balancing nous ouvre à différents segments de l'IT (réseau, applicatifs, VoIP) et donc à des populations de revendeurs diverses où recruter des partenaires », explique Jean-Claude Tagger. L'entreprise pourra également compter sur les VAD Intexan et Sintel avec qui elle a signé des accords de distribution cette année pour élargir son réseau de ventes indirectes.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité