La Fnac rachète Darty pour 1,2Md €

La Fnac aura eu le dernier mot pour acquérir Darty face à Conforama avec l'offre à 1,16 milliard d'euros faite lundi. (ci-dessus : Alexandre Bompard, président du groupe Fnac / Crédit : D.R.)

La Fnac aura eu le dernier mot pour acquérir Darty face à Conforama avec l'offre à 1,16 milliard d'euros faite lundi. (ci-dessus : Alexandre Bompard, président du groupe Fnac / Crédit : D.R.)

L'offre de rachat d'1,16 milliard proposée par la Fnac pour racheter Darty a été acceptée. Conforama a jeté l'éponge.

C'est finalement la Fnac qui conquiert Darty face à Conforama, avec sa dernière offre de rachat, faite lundi dernier, qui valorise à près de 1,2 milliard d'euros (1,16 Md€) l'enseigne de matériel informatique et de produits bruns et blancs. Le groupe sud-africain Steinhoff, maison-mère de Conforama, a annoncé ce matin qu'il ne relèverait pas le montant de sa troisième offre qui proposait 160 pence pour chaque action de Darty, valorisant ce dernier à 1,09 Md€. Dans un communiqué, Alexander Nodale, CEO du groupe spécialisé dans le meuble, l'électroménager, l'image et le son, explique que son conseil d'administration avait une valorisation claire en tête pour l'activité de Darty et que cette offre correspondait aux critères d'évaluation que le groupe utilisait pour toutes ses acquisitions, incluant le retour sur investissement et la création de valeur. Réaliser l'acquisition à un prix plus élevé ne constituerait pas une valeur suffisante pour les actionnaires de Steinhoff, ses employés et les autres parties prenantes, ajoute le dirigeant.

De son côté, la Fnac a dit avoir reçu « des engagements irrévocables d'actionnaires de Darty » représentant environ 22,11% du capital du groupe français de produits IT et d'électroménager. Au total, les soutiens réunis par la Fnac correspondent à 51,84% du capital de Darty, indique dans un communiqué le groupe dirigé par Alexandre Bompard.

L'ouverture des hostilités déclenchée en septembre 2015 C'est en septembre 2015 que la Fnac a fait sa première offre de rachat à Darty pour 720 M€, les deux groupes confirmant leur rapprochement deux mois plus tard avec une offre revue à la hausse valorisant Darty à 859 M€. C'était sans compter le groupe Steinhoff, maison-mère de Conforama, celui-ci faisant en mars 2016 une offre équivalente, mais en numéraire, qui venait dès lors contrecarrer celle de la Fnac. A coup de surenchères, les deux postulants se sont affrontés pendant près de deux mois, la Fnac recevant notamment le soutien de Vivendi, avant que Conforama finisse par jeter l'éponge ce matin à la suite de la troisième et dernière offre du groupe d'Alexandre Bompard.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité