LDLC entame son exercice sur les chapeaux de roues et ouvre une nouvelle franchise

Laurent de la Clergerie, Président et fondateur de LDLC (à gauche) aux côtés de Maxime Aubault, Président de la Sas Babamedia, franchisé LDLC.com de Rouen.

Laurent de la Clergerie, Président et fondateur de LDLC (à gauche) aux côtés de Maxime Aubault, Président de la Sas Babamedia, franchisé LDLC.com de Rouen.

Fort d'un chiffre d'affaires en croissance de 22% pour son premier trimestre 2014/2015, le revendeur en ligne a relevé son objectif de revenus annuels à 290,9 M€. Le 23 juillet il a ouvert une seconde boutique en franchise à Rouen et compte avoir réalisé les ouvertures de six boutiques de ce type d'ici la fin de son année fiscale.

LDLC a le vent en poupe. Pour le compte du premier trimestre de son exercice 2014/2015 clos en juin, le groupe de distribution en ligne a réalisé un chiffre d'affaires de 61,4 M€, en hausse de 22% comparé à il y a un an. Vu ces bon résultats, l'entreprise a relevé de 285,2 M€ à 290,9 M€ son objectif de revenus annuels, soit 14,1% de mieux que l'exercice précédent. Sur l'année, le résultat opérationnel courant anticipé devrait être de 10,3 M€ contre 10 M€ jusqu'ici.

Globalement, c'est bien sûr la vente en ligne qui a porté la très grosse part de l'activité du groupe au premier trimestre. Mais, précise LDLC, les magasins qu'il possède en propre à Paris, Lyon et Villefranche-sur-Saône (ouvert en juin 2013) ont également favorablement contribué à la croissance de ses facturations.

Deux franchises attendues à Grenoble et Saint-Etienne

A l'avenir, la vente en boutiques pèsera de plus en plus dans les résultats du groupe qui s'est doté d'une première franchise à Bourgoin-Jallieu, en Isère, en mars dernier. Une seconde boutique en franchise a été inaugurée le 23 juillet à Rouen, en Seine-Maritime. Cette surface de vente de 150 m² située rue de Caen cible une zone de chalandise de 36000 habitants. Elle est dirigée par Maxime Aubault, un ancien responsable adjoint d'une boutique de vente et de réparation informatique.

Les ouvertures de nouveaux magasins franchisés à Grenoble et Saint-Etienne sont imminentes. Elles mettent LDLC en ligne avec son objectif d'ouvrir six franchises durant son exercice 2014/2015. D'ici à 2018, ce ne sont pas moins de 40 points de ventes sur lesquels LDLC a prévu de poser son enseigne.

Par F.A.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité