Le COVID-19 devrait faire perdre 25,8 Md$ au marché des semiconducteurs

Les probalités que le marché des semiconducteurs baisse en 2020 sont de 80%, quel que soit le niveau de décroissance. Crédit photo : D.R.

Les probalités que le marché des semiconducteurs baisse en 2020 sont de 80%, quel que soit le niveau de décroissance. Crédit photo : D.R.

Dans l'hypothèse d'un retour à la normale des chaines de production, de la demande et de l'innovation technologique sous trois à neuf mois, le marché mondial des semiconducteurs reculerait de 6% en 2020.

L'industrie des semiconducteurs rejoint la liste des marchés qui devraient être fortement affectés par la pandémie de COVID-19. D'après IDC, les probabilités que ses revenus baissent sont de 80%. La recul pourrait atteindre 6%, alors que le cabinet d'études anticipait auparavant une progression de 2%. La différence entre les deux prévisions représente 25,8 Md$ de chiffre d'affaires en moins pour les industriels du secteur.

Une chute de 12% dans le pire des cas

Ce scénario n'est pas le seul élaboré par IDC qui le juge néanmoins le plus susceptible de se produire (54% de probabilité). Il a été échafaudé en partant de l'hypothèse d'une retour à la normale de la production, de la demande et de l'innovation technologique sous 3 à 9 mois. Le scénario du pire anticipe une chute de 12% des revenus. Le plus optimiste permet d'envisager une croissance de 6% et plus. Il faudrait pour cela un retour à la normal sous 1 à 3 mois.




Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité