Le grossiste HL2D rachète son homologue IntegraSys

Tous deux spécialisés dans les technologies IP, les grossistes HL2D et Integrasys fusionnent avec pour objectif de réaliser plus de 12 M€ de chiffre d'affaires en 2012.

HL2D (4,8 M€ de CA) et IntegraSys (4,5 M€), deux « petits » grossistes à valeur ajoutée, viennent de fusionner pour donner naissance à une entreprise de distribution qui devrait peser environ 12 M€ en 2012. Atuellement, les effectifs des deux entités représentent une équipe de 21 personnes. Le but est-il de mutualiser les ressources ? « Non, affirme Jehan Philippe Le Roy, Directeur Général du groupe HL2D, car il n'y a pas de doublons entre les deux entreprises, que ce soit au niveau des profils, des clients ou des marques proposées ». Selon, les analyses qui ont précédé la fusion, 70% des clients d'IntegraSys sont des installateurs de téléphonie, tandis que 90% des clients de HL2D sont des intégrateurs. Quant aux principales marques distribuées, elles sont pour IntegraSys Siemens, Enterasys, Imagicle, MWS ou Panasonic et, du côté de HL2D, Aastra, Epygi, Funkwerk, Plantronic ou Thomson.

Dans les faits, la nouvelle entité conservera deux sites distincts (dans les Yvelines et en Moselle), avec 300 clients actifs principalement situés dans la moitié est de la France. « Le but est justement de renforcer notre effectif au niveau de l'avant-vente et du commercial pour nous développer dans les régions de l'ouest », précise Jehan Philippe Le Roy.

Il faut préciser que HL2D a pu financer ce rapprochement grâce à l'entrée dans son capital de SIPAREX, un groupe d'investissement qui a des participations dans une quinzaine d'entreprises IT, dont Axigate, AXS Marine, Blue Technology, BSB, CAPS Entreprise, Makemereach, Mindscape ou Netasq.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité