Le marché de la sécurité réseau a progressé de 9% en EMEA au T4

Les ventes de solutions de sécurité réseaux ont fini l'année 2011 sur une bonne dynamique en EMEA. En volume, elles ont progressé de 9% comparées à la même période l'année précédente, et de 12,8% d'un trimestre sur l'autre. Selon le cabinet d'études Canalys, qui publie ces chiffres, trois raisons expliquent croissance de la demande des entreprises. D'une part, leur besoin d'être protégées contre les attaques par déni de service (DDoS) qui se multiplient. D'autre part, Le nombre grandissant de smartphones et autres tablettes amenés par les salariés sur leurs lieux de travail. Enfin, le fait que l'acquisition de solutions plus intégrées soit devenue d'une importance capitale pour se conformer à un cadre réglementaire de plus en plus contraignant.

En Europe de l'Ouest, les entreprises semblent assez sensibles à ces préoccupations. Dans cette aire géographique, les ventes de solutions de sécurité réseaux ont en effet crû de 9,7% au T4, malgré une forte baisse des achats dans les pays d'Europe du Sud. L'Europe de l'Ouest fait toutefois moins bien que l'Europe centrale et de l'Est où la croissance fut de 14,9%. Du fait du contexte économique et des incertitudes politiques, les marchés d'Afrique et du Moyen-Orient sont les seuls à avoir enregistré une baisse, de 0,3% en volume.

Cisco et Check Point à la fois leader et champions de la croissance

Les deux leaders du marché de la sécurité réseaux que sont Cisco et Check Point ont su tirer profit du contexte de progression globale de leur secteur à la fin 2011. Cisco, le numéro un, a ainsi enregistré des vente en hausse de 18,8%. Elles lui ont permis de hisser sa part de marché à 26,6% au T4 2011 contre 24,4% un an plus tôt. Check Point fait encore mieux avec des livraisons qui ont progressé de 19,2% et une part de marché en hausse à 19,3%. Troisième acteur de la sécurité réseaux en EMEA, Juniper a, en revanche, essuyé une chute de 14,6% de ses ventes. Sa part de marche passe ainsi sous la barre des 10% (9,7% exactement) contre 12,4% au quatrième trimestre 2010. Derrière lui, Fortinet dispose d'une part de marché inchangée de 7,3, en dépit d'une progression de ses ventes de 10,3%. Enfin, IBM occupe la cinquième position avec une part de marché de 3,4% et des livraisons en recul de 3,5%.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité