Le marché des datacenters edge va doubler d'ici à 2026

Les systèmes EdgeLine offrent des fonctions intégrées de traitement, de stockage et de capture de données. (crédit : HPE)

Les systèmes EdgeLine offrent des fonctions intégrées de traitement, de stockage et de capture de données. (crédit : HPE)

La 5G, l'IoT et la demande croissante de flux vidéo, ainsi que l'augmentation des volumes de données, contribuent à faire croître le marché de l'edge computing. Ce dernier, dont la valeur atteint actuellement plus de 9 Md$, devrait progresser de 17 % tous les ans et ce pendant cinq ans, selon le cabinet d'études Research And Markets.

Selon un rapport du cabinet d'études irlandais Research And Markets, le marché des services et des équipements pour datacenters Edge, définis comme de « petits centres de données situés à la périphérie du réseau », connaîtra une croissance annuelle de 17 % au cours des cinq prochaines années, ce qui portera sa valeur totale à plus de 18 Md$ d'ici à 2026. Il représente actuellement 9,3 Md$.

D'après le cabinet, cette croissance est largement alimentée par la 5G, l'IoT et la demande croissante de flux vidéo. En effet, des allers-retours plus courts pour les connexions aux centres de données placés plus près de l'utilisateur final peuvent fournir une latence plus faible que les services qui doivent se connecter à un cloud public.

« Concernant les utilisations Edge des centres de données, les progrès observés dans les domaines de la 5G, de l'IoT et de l'IoE devraient donner la possibilité de déplacer l'informatique vers la périphérie du réseau afin d'obtenir de meilleures latences. Cela favorisera l'émergence de nombreux datacenters Edge de petite taille à travers le monde », a expliqué le cabinet dans un communiqué.

Les Etats-Unis, leader de l'edge computing

D'un point de vue géographique, les Etats-Unis restent le plus grand marché pour les datacenters Edge. Toutefois, selon les chercheurs, la croissance la plus rapide devrait concerner des pays tels que la Chine, le Japon et le Canada. Ils prévoient ainsi un TCAC (taux de croissance annuel composé) de respectivement 17,8 %, 14,9 % et 14,7 %. « L'Amérique du Nord domine le marché mondial de l'edge computing en raison de l'acceptation croissante de cette technologie et de la présence de grands acteurs du marché et de start-ups », a souligné le cabinet. « En outre, le revenu disponible élevé des consommateurs devrait permettre à cette région de maintenir sa domination sur le marché mondial pour les années à venir. »

Selon le cabinet, cette tendance sera également observée dans une grande partie de la région Asie-Pacifique où l'augmentation des revenus disponibles et la demande croissante de produits dépendants des technologies de pointe, tels que les véhicules électriques, les équipements connectés pour la maison et ceux de suivi de la condition physique, créeront un « boom numérique ».

La poursuite de la croissance devrait être stimulée par les dépenses consacrées à l'IoT industriel, au développement de villes connectées, de l'IA, du machine learning et plus encore, terminent les analystes.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité