Le marché du IaaS public toujours plus concentré entre quelques mains

Evolution des chiffres d'affaires des principaux fournisseurs de services IaaS publics entre 2016 et 2017.

Evolution des chiffres d'affaires des principaux fournisseurs de services IaaS publics entre 2016 et 2017.

AWS, Microsoft, Alibaba et Google se sont accaparé 73% du marché mondial du IaaS public en 2017. Dans le même temps, les revenus du secteur ont progressé de 29,5%.

La croissance des revenus des opérateurs de cloud public en matière d'IaaS reste solide, preuve que leur marge de progression est encore importante. En 2017, indique Gartner, les revenus qu'ils ont tirés de la fourniture de ces services d'infrastructure ont représenté 23,5 Md€. Un montant qui représente une hausse de 29,5% par rapport à l'année précédente durant laquelle l'appréciation des facturations s'était établie à +31,4%. « Les entreprises qui utilisent les technologies cloud pour gérer leur informatique leur consacrent aujourd'hui en moyenne 20% de leurs budgets IT globaux », précise Sid Nag, analyste au Gartner.

Cette progression profite a quelques acteurs seulement, en l'occurrence aux quatre grands opérateurs de cloud public que sont Amazon Web Services, Microsoft, Alibaba et Google dont la position dominante ne fait que s'accentuer. Ensemble, ils ont capté l'an dernier 73% de la valeur du marché mondial des services IaaS délivrés à travers le cloud public contre 68,7% en 2016. En comparaison, les parts de marché de leurs concurrents, exception faite du cas de Rackspace, se sont repliées sur la même période de près de 5 points à 29,6%.

AWS reste le leader mais perd du terrain

Toujours, et de très loin, grand leader du IaaS dans le cloud public, Amazon Web Services affiche un chiffre d'affaires de 12,22 Md€. En 2017, il s'est ainsi adjugé 51,8% du marché mondial mais perd du terrain (-1,9 point) par rapport aux 12 mois précédents. Il fait notamment face au dynamisme de Microsoft qui a gagné 4,6 points de parts de marché à 13,3%, grâce à des facturations en hausse de 98,2%. Celles du chinois Alibaba, le numéro trois du secteur sont passées de 3,7 à 4,6%. Il s'éloigne encore un peu plus de Google et de ses 3,3% de parts de marché.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité