Le menu Démarrer bientôt de retour dans Windows 8

Star8 permet de retouver un environnenment de travail plus efficace que celui proposé en standard par Microsoft.

Star8 permet de retouver un environnenment de travail plus efficace que celui proposé en standard par Microsoft.

Si les rumeurs sont exactes, Redmond va effectuer un beau retour en arrière en imitant les outils de Stardock qui offrent déjà le menu Démarrer et les applications «Metro» sur le bureau.

Après des mois de grogne chez les utilisateurs, Microsoft va de nouveau proposer un vrai menu Démarrer dans Windows 8 et donner la possibilité d'exécuter des applications « Metro » à l'intérieur des fenêtres sur le bureau. C'est la note d'un analyste suivant de près l'éditeur de Redmond qui met une nouvelle fois les pieds dans le plat au sujet de la restauration de ces éléments traditionnellement dans le système d'exploitation. Paul Thurrott, citant des sources anonymes, a affirmé que la prochaine mise à jour pour Windows, que d'autres analystes ont fixé au printemps 2015, verra revenir un menu « Démarrer » et l'exécution sur le bureau des applications « Metro ».

En octobre dernier, Microsoft a restauré un pseudo menu Démarrer dans Windows 8.1, et a donné aux utilisateurs la possibilité de contourner l'écran avec les tuiles pour directement arriver sur le bureau classique. L'éditeur avait cependant refusé de totalement restaurer le menu Démarrer.

Deux outils devenus indispensables


Mais à l'aide de quelques utilitaires (ClassicShell, 8StartButton ou Star8) les utilisateurs ont pu sans problèmes retrouver un environnement de travail beaucoup plus ergonomique. Stardock, une société basée à Plymouth dans le Michigan et bien connue pour ses outils de personnalisation de Windows, propose depuis l'arrivée la preview de Windows 8 en mars 2012, un outil fort pratique baptisé Star8. Ce dernier permet de zapper l'interface « Metro » au démarrage et apporte un menu déroulant avec les principales applications et options en haut à gauche du bureau. Un an plus tard Stardock a lancé ModernMix, qui permet aux utilisateurs d'exécuter des applications Windows 8 et 8.1 sur le bureau classique. Ces outils sont proposés aux prix de 5 $ chacun et sont inclus dans un abonnement plus vaste, Object Desktop Stardock, qui coûte 50 $ pour an.

Le travail de Stardock n'est pas passé inaperçu et met en lumière les blocages incompréhensibles de Microsoft. M. Thurrott a, par exemple, fait remarquer que les applications Metro peuvent déjà être exécutées sur le bureau classique en utilisant ModernMix. Microsoft exploite-t-il Stardock comme un centre de R&D, quitte à réquisitionner certains de ses concepts ? Si c'est le cas, Brad Wardell, fondateur et PDG de Stardock, ne s'en plaindra pas. « L'un des points forts de notre logiciel au cours des années a été de bénéficier immédiatement de fonctions attendues dans une future version de Windows », a déclaré le dirigent dans un email à notre confrère Gregg Keizer de ComputerWorld (groupe IDG comme LMI). « Nous n'avons aucun problème avec le fait que Microsoft utilise ce que nous faisons pour améliorer Windows. Windows 8 est un très bon système d'exploitation. Il a juste besoin de décider ce qu'il veut être ». Mais le retour du menu, « Démarrer » ne sera pas sans problème pour Stardock, a reconnu M.Wardell. « A court terme, il y a toujours une certaine difficulté », a déclaré le dirigeant. « Start8 et ModernMix nous ont apporté des millions de nouveaux clients, donc nous allons certainement perdre cet afflux de nouveaux utilisateurs ».

Un écosystème très dynamique pour les petits éditeurs


Même si, Wardell s'est félicité des ajouts rumeurs à Windows, il reste prudent. «  Je ne sais pas si Microsoft va ramener le menu « Démarrer » dans une prochaine édition de Windows, mais j'espère qu'ils le feront». « Notre société milite pour un écosystème Windows sain et Windows 8 a créé quelques difficultés parce que beaucoup de nos clients n'ont pas voulu l'adopter ». Des programmes comme Start8 ou ModernMix sont utiles car ils permettent d'améliorer l'adoption du dernier système d'exploitation de Microsoft. « Il y a encore beaucoup de travail à faire sur Windows, et il serait utile que Microsoft commence à intégrer les choses que nous avons développé afin que nous puissions construire dessus ».

Certains analystes se demandent toutefois pourquoi le géant de Redmond singerait Stardock, et ne reprendrait pas tout simplement la petite entreprise. « Je pense que l'écosystème Windows fonctionne mieux quand il y a des développeurs externes qui peuvent travailler rapidement, et sans aucune pression pour fournir des solutions que recherchent les utilisateurs de Windows », a-t-il dit. « Ensuite Microsoft peut choisir les briques qui seront ajouté au système d'exploitation de base ».  

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Publicité