Le rachat de Dell va-t-il se transformer en guerre des enchères ?

Blackstone aurait envoyé une contre-offre préalable pour le rachat de Dell. Celle-ci pourrait rivaliser avec l'offre actuelle de 24,4 milliards de dollars lancée le 5 février dernier par Silver Lake Partners et Michael Dell, le CEO et fondateur de Dell.

Selon le New York Times citant des sources anonymes, le fonds d'investissement Blackstone Group a présenté vendredi dernier une contre-offre préalable pour le rachat de Dell. Selon la presse, cela implique que Dell peut entamer des discussions sur un rachat possible avec Blackstone. Le Texan a jusqu'à mardi pour répondre à l'offre du fonds d'investissement. Selon un article du Wall Street Journal publié samedi, la contre-offre de Blackstone se situe dans la fourchette de prix comprise entre 13,65 et 15 dollars par action. Elle est, au minimum, égale ou supérieure aux 13,65 dollars par action offerts par Michael Dell et le fonds d'investissement Silver Lake pour le rachat de l'entreprise privée. Dans une lettre adressée à Dell, Blackstone indique que pour réaliser ce rachat il pourrait vendre la division des services financiers de Dell. Blackstone aurait déjà discuté de la vente de cette division à GE Financial Services, a rapporté le Journal, citant des sources anonymes.

Dell devrait bientôt donner des détails sur la contre-offre du fonds d'investissement. Le 22 mars, le constructeur avait annoncé qu'il accepterait d'autres propositions d'achats pendant 45 jours. Selon un porte-parole de la compagnie, « Dell ne commenterait pas les informations publiées ». Tout accord doit être préalablement approuvé par les actionnaires. La contre-offre de Blackstone pourrait allonger le processus de rachat, chaque offre devant être examinée et débattue. Certains des principaux actionnaires de Dell, dont Yacktman Asset Management et Southeastern Asset Management, pensent que l'entreprise vaut plus que les 24,4 milliards de dollars offerts par Michael Dell et Silver Lake. Des rumeurs sur des contre-propositions en préparation commençaient à courir. Dès jeudi, le Journal rapportait que Blackstone avait approché Southeastern Asset Management et TPG sur pour discuter d'une éventuelle contre-offre. Selon un article publié samedi par le Journal, une contre-offre pourrait également venir de l'investisseur Carl Icahn, opposé à l'offre actuelle. Début mars, il avait obtenu de Dell le droit d'examiner les livres de compte de l'entreprise.

Selon les analystes, Dell n'a pas intérêt à ce que la bataille dure trop longtemps, car cela risquerait d'entamer la confiance des clients. « Il est dans l'intérêt de tous - entreprises, salariés, partenaires, clients - de régler cette situation le plus rapidement possible. Si celle-ci traîne trop longtemps, cela aura un impact sur l'activité de l'entreprise », a déclaré vendredi dans un courriel Matt Eastwood, vice-président Enterprise Platform Group d'IDC. « La question est de savoir si l'entreprise a intérêt à valider l'offre initiale de Michael Dell initiée le mois dernier, ou si, en refusant cette offre, elle va changer de stratégie », a ajouté Matt Eastwood. « Je pense que si Dell poursuit la transformation entamée il y a cinq ans, il y aura, à long terme, plus de valeur à tirer de l'entreprise », a encore estimé le vice-président Enterprise Platform Group d'IDC. Depuis cinq ans, Dell a entrepris de se concentrer davantage sur les produits d'entreprise et de prendre ses distances avec le marché du PC, moins rentable.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité