Lenovo a vendu moins de PC que de smartphones et de tablettes pour son T1

A l'occasion de la publication de ses résultats du premier trimestre de son exercice 2013-2014, le chinois Lenovo a annoncé que ses ventes de tablettes et de smartphones ont été supérieures à celles de ses PC.

Sur la période, l'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 8,8 Md$, en croissance de 10% à période comparée de l'exercice précédent. Quant à son résultat net, il est passé de 141 M$ l'an dernier à 174 M$ pour le premier trimestre de son exercice en cours.

La publication de ces chiffres intervient un mois après celle des résultats des ventes mondiales de PC pour le deuxième trimestre 2013 à l'issue duquel Lenovo est devenu numéro un du secteur devant HP (Source : Gartner).

Des bases solides grâce au marché chinois

En dépit d'un marché difficile, le fabricant chinois parvient à faire progresser ses revenus en misant beaucoup sur son marché domestique d'où il tire 42% de son chiffre d'affaires. En parallèle, le constructeur se concentre aussi sur le développement de smartphones, de tablettes et de Smart TV pour élargir son champ d'activité.

En chine, Lenovo est le deuxième fabricant de smartphones derrières Samsung, selon le cabinet Canalys. L'importance du marché chinois est telle que la position dont y jouit le constructeur lui permet de s'afficher comme le numéro trois mondial du smartphone. Lors du premier trimestre de son exercice 2013-2014, ses ventes mondiales de smartphones ont progressé de 131% à 11,3 millions d'unités.

Pour l'heure, la plupart des smartphones de Lenovo sont commercialisés en Chine. Mais le fabricant a déjà commencé à les vendre dans le Sud-Est Asiatique, la Russie et l'Inde. A l'avenir, ils seront également proposés en Europe et aux Etats-Unis.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité