Les 10 points à retenir du Cisco Live 2014 de San Francisco

John Chambers, CEO de Cisco, a profité l'événement Cisco Live 2014 pour tracer les objectifs de la firme. Crédit D.R.

John Chambers, CEO de Cisco, a profité l'événement Cisco Live 2014 pour tracer les objectifs de la firme. Crédit D.R.

Cisco Live 2014, la grande conférence que l'équipementier tenait cette semaine à San Francisco, l'une de ses quatre éditions annuelles, était plus attendue que d'habitude, après des trimestriels difficiles et l'incertitude concernant l'engagement de la société sur la virtualisation des réseaux. Nous avons retenu dix points concernant principalement le cloud et la sécurité.

1 - Cisco sera bien le leader du SDN

Le géant des réseaux était-il vraiment engagé sur le SDN ou préférait-il protéger sa base installée qui avait peut-être tout à craindre de la virtualisation du réseau ? John Chambers a répondu à sa  manière, ferme et enthousiaste, dès l'ouverture du Cisco Live et c'est ce que l'on retiendra d'abord de cette manifestation.

Selon le CEO, une véritable épreuve de force va se dérouler dans l'informatique entre d'un côté les matériels réseaux génériques dotés d'une surcouche logiciels et de l'autre les architectures spécialement conçues pour les centres de calcul. La plupart des grands fournisseurs de l'IT auront du mal à répondre, mais Cisco lui sera toujours là. Un diagnostic valable pour les dix ans à venir.

Pour lire la suite, rendez-vous sur Réseaux & Télécoms

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité