Les débits ascendants 5G peu adaptés aux besoins des entreprises

Le débit ascendant 5G n'est pas encore à la hauteur de celui 4G, au plus grand dam des entreprises. (Crédit Photo : Pixabays)

Le débit ascendant 5G n'est pas encore à la hauteur de celui 4G, au plus grand dam des entreprises. (Crédit Photo : Pixabays)

Une enquête réalisée par SmartCIC auprès des opérateurs montre que le taux de transfert de leurs services 5G sont nettement plus rapides que ceux de la 4G. En revanche, les gains en débit ascendant sont moins impressionnants.

Les opérateurs du monde entier s'efforcent de fournir aux utilisateurs le meilleur débit descendant 5G possible. Cependant, une étude du fournisseur français de services managés SmartCIC indique que les taux de transfert ascendant - dont les entreprises ont besoin pour assurer le fonctionnement d'applications critiques - sont à la traîne.

Selon l'étude, les réseaux LTE (4G) affichent en moyenne 1 ms de latence, contre 8 ms pour la 5G. Les chercheurs ont déclaré qu'il était possible qu'une grande partie des tests effectués sur des réseaux de dernière génération à faible bande faussent quelque peu les résultats. Néanmoins, ils ont également noté que les tests effectués sur des réseaux mmWave (ondes millimétriques) à très haute fréquence montraient jusqu'à 10 ms de latence pour la 5G.

Des performances 5G pensées pour les particuliers

Le débit descendant moyen, à l'échelle mondiale pour cette dernière, est de 898 Mbps, contre 671 Mbps pour le LTE et 99 Mbps pour la 3G. En revanche, la différence de taux de transfert ascendant entre les deux dernières générations est beaucoup plus faible. Les chercheurs soulignent d'ailleurs qu'il s'agit d'un problème potentiel pour l'utilisation professionnelle des réseaux 5G publics. « Leurs performances sont encore fortement axées sur le débit descendant à destination des particuliers alors que les entreprises ont de plus en plus besoin d'une connectivité plus équitable. Les débits ascendants restent essentiels pour le transfert de données des entreprises », indique le rapport.

Selon l'étude de SmartCIC et si l'on s'en tient aux chiffres moyens, le débit 4G offre une vitesse de chargement de 36 % supérieure à la vitesse de téléchargement, mais ce chiffre n'est que de 13 % pour les réseaux de dernière génération. Cette disparité devrait se réduire considérablement à mesure que de plus en plus d'opérateurs mettent en oeuvre la technologie mmWave, qui fournit plus de bande passante sur une faible distancepour le débit ascendant et descendant.

En France, Cannes fournit le meilleur taux de transfert descendant 5G

Enfin, l'étude dévoile son classement des villes mondiales offrant les meilleurs débits ascendants et descendants. Ainsi, Cannes, Singapour, Nashville et Oslo fournissent le taux de transfert descendant 5G le plus rapide. Tandis que Lexington, Miami, Nashville, et Rome ont le débit descendant 4G le plus efficace. Concernant les taux de transfert ascendants, les villes les plus performantes sur la dernière génération sont Barcelone, Toronto et Los Angeles, alors que Melbourne, et New York sont en tête du classement pour le LTE.

D'autres villes comme Munich, Melbourne, Amsterdam et Belgrade sont sur tous les fronts puisque la première offre le meilleur débit descendant 5G et ascendant 4G. La seconde propose un débit performant sur tous les réseaux LTE et enfin les deux dernières maîtrisent le débit ascendant des deux dernières générations.

Méthodologie

L'enquête s'est basée sur les résultats des tests de débit effectués par 2 536 ingénieurs de terrain dans 51 pays. Les relevés ont été effectués entre fin mars et début mai 2022.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité