Les entreprises frappées par 8 pannes IT chaque semaine

63% des responsables informatiques disent avoir connu une panne de leur service cloud. (D.R)

63% des responsables informatiques disent avoir connu une panne de leur service cloud. (D.R)

Dans une étude, l'éditeur Teamquest estime que la quasi totalité des responsables IT en entreprise ont fait des outils de gestion de l'informatique leur priorité. Ils passent plus de temps à intervenir sur des pannes qu'à améliorer la performance de l'IT.

Selon une récente étude publiée par l'éditeur Teamquest, spécialisé dans l'optimisation des ressources IT, 95 % des 419 responsables informatiques interrogés pensent que le succès de leur entreprise dépend des performances informatiques. L'étude, réalisée dans des entreprises de 1000 employés (réparties sur 10 pays différents), rapporte que huit problèmes informatiques surgissent de manière imprévus chaque semaine. Ces problèmes engagent, en moyenne 7 personnes de l'équipe IT sur plus de 3 heures.

Parmi les problèmes les plus récurrents, les ralentissements sur le réseau ou pannes caracolent en tête (42%), suivi des applications peu performantes (37%), des problèmes de disponibilité (37%), des défaillances matérielles (36%) et des demandes de changement imprévues (34%). Moins d'un manager sur quatre (22%) pense que ses équipes sont prêtes à anticiper les conséquences d'une panne, sachant qu'elles consacrent généralement 10% de leur temps de travail à définir des actions proactives en prévision de pannes soudaines. La gestion des machines virtuelles est l'un des plus grands défis qui ressort de l'étude : elle manque souvent de système de planification et de gestion. Justement, 83% des responsables IT déclarent ne pas en disposer.

Un manque de ressource

Pour les responsables IT, l'optimisation des performances informatiques devrait être la priorité pour 69% d'entre eux, 68% évoquant l'anticipation et la prévention des pannes alors que 66% réclament l'intégration de tableaux de bord et d'outils de diagnostic capables de fournir des analyses poussées des performances. Ils souhaitent aussi renforcer les ressources humaines. Plus de la moitié (51%) pensent que de nouvelles recrues pourraient rendre leur département plus efficient. Au même titre, 59% évoquent l'apport bénéfique des formations.

Finalement, l'impact positif que peut avoir une gestion efficiente de l'informatique libérerait du temps pour concentrer sur l'optimisation des moyens plutôt que sur les pannes.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité