Les Macbook Pro M2 livrés plus tôt que prévu

Gravée en utilisant une technologie 5 nm de seconde génération, la puce M2 intègre 20 milliards de transistors, soit 25 % de plus que la puce M1. (Crédit Apple)

Gravée en utilisant une technologie 5 nm de seconde génération, la puce M2 intègre 20 milliards de transistors, soit 25 % de plus que la puce M1. (Crédit Apple)

Après avoir dévoilé ses puces M2 sur base ARM à la WWDC et lancé les premiers Macbook Air M2 quelques semaines plus tard, Apple prépare les déclinaisons M2 Pro et Max pour équiper ses Powerbook Pro. 

Dans la dernière édition de sa newsletter Power On, Mark Gurman, journaliste pour Bloomberg, rapporte qu'Apple travaille sur des actualisations des modèles Macbook Pro 14 et 16 pouces, qui ne sont pourtant commercialisés que depuis octobre dernier. Ces futurs laptops devraient « rester à peu près les mêmes », mis à part l'ajout de composants plus rapides. Ils pourraient voir le jour dès cet automne. Cela représenterait un avancement majeur du calendrier de lancement puisqu'Apple a procédé à la mise à jour du Macbook Air et du Macbook Pro 13 pouces M1 18 mois après leurs sorties. En revanche, l'iMac M1 et le Mac mini ne recevront probablement pas d'actualisation M2 avant respectivement un et deux ans.

Il est, en effet, judicieux pour la firme de Cupertino d'accélérer le rythme des évolutions de la gamme Pro, ses utilisateurs étant généralement plus exigeants et plus susceptibles de perfectionner leur équipement à un rythme soutenu. En outre, un cycle plus rapide éliminerait toute confusion entre les puces M1 haut de gamme et les M2 d'entrée de gamme.

Des puces gravées 3 nm


Comme les puces M2, les modèles M2 Pro et M2 Max devraient se concentrer « sur l'aspect graphique », selon Mark Gurman. C'est-à-dire qu'ils intégreront un plus grand nombre de noyaux graphiques : de 14 et 16 dans le M1 Pro, à 18 et 20 dans le M2 Pro, et de 24 à 32 dans le M1 Max à 30 et 38 dans le M2 Max. Cela permettrait d'obtenir une augmentation significative des performances par rapport à la génération actuelle. Les versions haut de gamme des puces M2 Pro et Max seront également gravées en 3 nm, contre 5 pour les M2.

Le nombre de coeurs dans les processeurs des M2 Pro et Max pourraient également augmenter. Alors qu'Apple a conservé 8 coeurs dans la puce M2 de base, des rumeurs suggèrent que la société prévoit des modèles M2 Pro et M2 Max avec 12 coeurs pour un gain de vitesse encore plus important. Dans les tests de référence, le M2 a affiché des résultats en hausse d'environ 20 % par rapport au M1. Mark Gurman prévient cependant que ces PC portables pourraient ne pas arriver avant 2023 en raison des « difficultés persistantes sur la chaîne d'approvisionnement ».

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité