Les PC dédiés au gaming ne connaissant pas la crise

Evolutions prévisionnelles des livraisons mondiales de desktops, de notebooks et d'écrans dédiés au jeu vidéo entre 2019 et 2023. Source : IDC

Evolutions prévisionnelles des livraisons mondiales de desktops, de notebooks et d'écrans dédiés au jeu vidéo entre 2019 et 2023. Source : IDC

Les livraisons mondiales de PC, de notebooks et d'écrans pour jeux vidéo vont progresser de 8% cette année. Leur dynamisme devrait continuer encore plusieurs années.

Dans le monde de l'informatique personnelle, le segment du gaming représente une bulle de croissance pour les constructeurs. A en croire, IDC les ventes mondiales de PC, de notebooks et d'écrans dédiés au jeux vidéo devraient effet atteindre 42,1 millions d'unités cette année et s'apprécier ainsi de 8,2% comparées à 2018. En outre, le marché devrait connaître une croissance confortable pendant encore longtemps puisque le cabinet d'études lui prédit une croissance annuelle moyenne de 9,8% jusqu'en 2023. Cette année-là, 61,1 millions d'unités devraient avoir été expédiées. L'intérêt grandissant du grand public pour le gaming, le phénomène des sports électroniques, et les nouveaux processeurs graphiques proposés contribuent à ce dynamisme.

Comme dans l'univers des PC classiques, ce sont les ventes desktops dédiés au jeu qui connaissent l'évolution la moins bonne en volume. En 2019, leur hausse sera limitée à 1,9% pour 15,5 millions d'unités. IDC s'attend néanmoins à un rebond en 2020. Beaucoup plus dynamiques, les ventes de netbooks sont attendues en hausse de 13,3% à 20,1 millions d'unité. La palme de la croissance revient aux livraisons d'écrans qui devraient représenter 6,4 millions d'unités et bondir de fait de 21,3%.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité