Les revenus de Bouygues Telecom en hausse de 13% en 2019

Le chiffre d'affaires de Bouygues Telecom inclut des recettes issues des Services en croissance de 8 % comparé à 2018, à 4,6 Md€. (Crédit : D.R.)

Le chiffre d'affaires de Bouygues Telecom inclut des recettes issues des Services en croissance de 8 % comparé à 2018, à 4,6 Md€. (Crédit : D.R.)

Belle progression de l'opérateur du groupe Bouygues l'année dernière. Avec un chiffre d'affaires de 6,058 Md€, Bouygues Telecom connait une croissance de 13% comparé à 2018. L'entité compte continuer ses investissements sur la téléphonie fixe et mobile pour les entreprises en 2020.

Bouygues a publié ses résultats pour l'année 2019. Sur les 37,9 Md€ de chiffres d'affaires du groupe, en hausse de 7% comparé à 2018, ce sont bien sûr les activités Construction, Immobilier et Colas qui porte ses revenus importants (33 Md€). Mais l'activité commerciale de Bouygues Telecom n'en est pas moins dynamique pour autant. Son chiffre d'affaires ressort à 6,058 Md€ en 2019, en hausse de 13%. Il inclut des recettes issues des services en croissance de 8 % comparé à 2018, à 4,6 Md€. Cette performance reflète la croissance de la base clients Mobile et Fixe, ainsi que des revenus moyennes par client (ARPU) en hausse. Pour la première fois depuis 2011, sur le mobile, l'ARPU a augmenté au quatrième trimestre 2019 sur un an, augmentant de 50 centimes par mois, à 19,7€ par client par mois. Sur le fixe, il est en hausse de 1,1€, à 27 € par client par mois.

L'EBITDA atteint 1,4 Md€ en 2019, en progression de 147 millions d'euros sur un an. Le résultat opérationnel est en repli de 166 M€ sur l'année, à 610 M€. Ce recul s'explique par de moindres plus-values de cession de sites (63 millions d'euros en 2019 contre 250 millions d'euros en 2018) et par l'annulation de charges à payer antérieures à 2018 sur les redevances des fréquences 1800 MHz.

1 million de clients FTTH

Le parc forfait Mobile, hors communications entre machines (MtoM), atteint 11,5 millions de clients à fin décembre 2019, soit 653 000 nouveaux clients sur l'année. Le parc de clients FTTH atteint 1 million, grâce au gain de 427 000 nouveaux clients sur l'année. Le taux de pénétration FTTH s'élève ainsi à 25 % à fin 2019 contre 16% un an auparavant. Au 31 décembre 2019, le parc total Fixe s'élève à 3,9 millions de clients.

Bouygues Telecom couvre un parc de 21 000 sites mobiles fin 2019. Il comptera plus de 28 000 sites fin 2023, selon ses prévisions. Dans le Fixe, l'opérateur dispose de près de 12 millions de prises FTTH commercialisées et a relevé à 22 millions son objectif pour la fin 2022. « Bouygues Telecom veut également accélérer dans le BtoB en proposant une gamme complète de solutions Fixe et Mobile répondant aux besoins des entreprises », peut-on lire dans un communiqué. « Il vise à accroître sa part de marché sur les grands comptes et les ETI, en développant des services innovants grâce à des partenariats stratégiques et en tirant avantage de sa part de marché dans le Mobile. Il vise également à accroître sa part de marché surles TPE et PME en capitalisant sur l'infrastructure FTTO14en ZTD15et en s'appuyant sur les récentes acquisitions de Keyyo et Nerim. »

Point sur la cyberattaque chez Bouygues Construction

Le 30 janvier 2020, Bouygues Construction a été victime d'une attaque par ransomware. La totalité du réseau informatique a été touché et l'ensemble des serveurs de la société ont été arrêtés. Une rançon de 10 millions d'euros aurait été demandée et au moins 200 Go de données auraient été volées. Dans ses résultats annuels, le groupe revient sur sa gestion de l'attaque.

« Des mesures spécifiques ont été prises pour assurer la continuité des activités, tant en France qu'à l'international. Très rapidement, des premières remises en service d'équipements et d'applications ont été réalisées. Au fur et à mesure de leur rétablissement, la sécurité de l'intégralité du système d'information est renforcée avec l'aide d'experts internes au Groupe et externes. L'activité commerciale et l'activité opérationnelle des chantiers sont très faiblement impactées. Les polices d'assurance ad hoc sont activées et une plainte a été déposée auprès des autorités compétentes. »

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité