Les ultrabooks ne tiennent pas leurs promesses

L'Acer Aspire S7 sous Windows 8 - Crédit photo : D.R.

L'Acer Aspire S7 sous Windows 8 - Crédit photo : D.R.

Les fabricants de PC devront encore attendre avant que les ultrabooks ne parviennent à détourner l'attention des consommateurs des smartphones et autres tablettes. Alors qu'il avait tablé en début d'année sur la vente de 22 millions de ces portables hyper compacts, le cabinet d'études IHS iSuppli ne s'avance plus aujourd'hui que sur 10,3 millions d'unités livrées dans le monde en 2012. Et encore, la moitié de ces ventes devrait être réalisée dans le courant du quatrième trimestre, ce qui laisse encore de la place aux incertitudes...

Mauvais marketing et prix trop élevés

L'une des raisons du faible engouement des consommateurs pour les ultrabooks tient peut-être au manque d'entrain des fabricants eux-mêmes. Pour IHS iSuppli, le marketing déployé pour assurer la promotion des produits est en effet bien insuffisant face au battage dont bénéficient les smartphones et les tablettes. S'ajoute à ce manque de promotion une politique tarifaire toujours inadaptée. Alors que les prix des ultrabooks évoluent le plus souvent autour des 1000 $, il faudrait en effet que les fabricants soient capables de proposer plus de modèles autour des 600 $. Saupoudrez le tout des critères toujours plus contraignants imposés par Intel aux fabricants pour estampiller leurs produits ultrabook et vous obtenez la recette d'un décollage raté.

Si tant est que l'industrie parvienne à lever ces obstacles, IHS iSuppli anticipe que les ventes d'Ultrabooks pourraient progresser de 300% en 2013 et même atteindre les 95 millions d'unités en 2016. En outre, de nouveaux atouts vont se glisser dans les manches des fabricants de PC, comme l'arrivée de Windows 8 qui va permettre de rendre tactiles les écrans de ces produits. De son côté, Intel a annoncé qu'il lancera Haswell, sa quatrième génération de processeurs Core, à la mi-2013. Ces puces vont offrir de meilleurs performances tout en consommant moins d'énergie.

Par F.A.
Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité