Linkt rachète CRT pour se positionner aussi sur les services IT

« Il y a encore trois ans, la frontière était toujours distincte entre les métiers des télécoms et les métiers connexes sur le LAN. Aujourd'hui, les entreprises nous demandent de délivrer une palette de services qui couvre toutes ces problématiques pour bénéficier d'un interlocuteur unique », explique Thomas Bardin, directeur de l'offre chez Linkt. Crédit : David Morganti

« Il y a encore trois ans, la frontière était toujours distincte entre les métiers des télécoms et les métiers connexes sur le LAN. Aujourd'hui, les entreprises nous demandent de délivrer une palette de services qui couvre toutes ces problématiques pour bénéficier d'un interlocuteur unique », explique Thomas Bardin, directeur de l'offre chez Linkt. Crédit : David Morganti

L'ESN normande CRT Informatique apporte à Linkt un panel d'offre de services IT qui va permettre à l'opérateur de se positionner comme un guichet unique auprès des entreprises. L'acquéreur met notamment la main sur un data center très récent depuis lequel sont délivrées des offres IaaS et PaaS.

Créé ex nihilo en 2016 par le Groupe Altitude, l'opérateur commercial de services télécoms Linkt procède à sa première opération de croissance externe en rachetant CRT Informatique. Cette société de services IT sise près de Rouen propose des prestations dans les domaines du cloud, de l'hébergement de données, l'intégration d'équipements IT et réseaux, l'audit et les télécommunications (accès, installation d'infrastructures). Linkt, de son côté, s'appuie sur les capacités de 22 opérateurs de réseaux pour proposer en direct aux entreprises des services de téléphonie fixe et mobile, de communications unifiées, d'accès, ou encore de liaisons VPN pour ne citer que ces offres. Les deux sociétés ciblent les ETI, les grands comptes et les collectivités.

Un gain de temps vers une diversification inévitable

« Il y a encore trois ans, la frontière était toujours distincte entre les métiers des télécoms et les métiers connexes sur le LAN. Aujourd'hui, les entreprises nous demandent de délivrer une palette de services qui couvre toutes ces problématiques pour bénéficier d'un interlocuteur unique », explique Thomas Bardin, directeur de l'offre chez Linkt. Avant même de s'intéresser au dossier de CRT Informatique, l'opérateur prévoyait déjà de diversifier ses prestations pour s'adapter à cette évolution des besoins des clients.  « Nous aurions pu réaliser cette diversification seuls. Mais, la volonté de Christophe Voisin de céder la société qu'il a fondée il y a 30 ans a constitué une opportunité que nous avons saisie et qui nous fait gagner deux ans », se félicité Thomas Bardin.

Les capacités développées par CRT Informatique dans le domaine du cloud ont aussi nettement contribué à susciter l'intérêt son acquéreur. En 2021, le prestataire de services IT a en effet ouvert son propre data center (40 baies de stockage sur un espace de 200 m² en 2 salles distinctes) tier III+ sur le deuxième site qu'il possède à Angers. Des infrastructures depuis lesquelles il propose des services IaaS et PaaS.

Industrialiser les offres de CRT pour les clients de Linkt

Fort de son catalogue d'offres assez large, CRT Informatique a réalisé 6,1 M€ de chiffre d'affaires (dont 9,8% de marge opérationnelle) en 2021 et devraient facturer 7 M€ cette année. La société et ses 30 collaborateurs vont devenir une business unit de Linkt pour éviter pendant un temps la porosité avec l'activité historique de l'opérateur. Progressivement, certaines de ses offres seront adaptées pour être industrialisées et figurer alors aussi au catalogue de Linkt. Une démarché qui devrait être entamée de façon relativement rapide autour des offres cloud de CRT Informatique.

Linkt, de son côté, sert 2 800 clients à travers ses 380 collaborateurs répartis dans 25 implantations à vocation technique et commerciale sur le territoire français. L'entreprise ne communique pas sur son chiffre d'affaires mais indique viser les 100 M€ de revenus à l'horizon 2024. 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité