Mailinblack a continué de surfer sur plus de 20 % de croissance en 2023

« Nous sommes fiers de notre développement et surtout de pouvoir proposer aux organisations, qu'elles soient publiques ou privées, des solutions de cybersécurité 100 % françaises et 100 % souveraines », a déclaré Thomas Kerjean, le PDG de Mailinblack. (Crédit photo : Mailinblack)

« Nous sommes fiers de notre développement et surtout de pouvoir proposer aux organisations, qu'elles soient publiques ou privées, des solutions de cybersécurité 100 % françaises et 100 % souveraines », a déclaré Thomas Kerjean, le PDG de Mailinblack. (Crédit photo : Mailinblack)

L'éditeur français de solutions de cybersécurité Mailinblack a dégagé 12,7 M€ de chiffre d'affaires et un EBITDA de 3,7 M€ l'an dernier.

Mailinblack fait dans la constance en ce qui concerne le dynamisme de sa croissance. En 2023, l'éditeur français de solutions de cybersécurité tournées vers l'utilisateur a engrangé 12,7 M€ de chiffres d'affaires, soit 26 % de mieux que lors de l'exercice précédent. Les revenus de la société marseillaise avaient déjà connu des hausses de 28 % en 2021 et de 25 % en 2022. Le bilan de l'an dernier fait aussi ressortir un bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement de 3,7 M€. « Nous sommes fiers de notre développement et surtout de pouvoir proposer aux organisations, qu'elles soient publiques ou privées, des solutions de cybersécurité 100 % françaises et 100 % souveraines », a déclaré Thomas Kerjean, le PDG de Mailinblack.

Deux nouvelles offres lancées depuis juin 2023

À la clôture de son exercice 2023, l'éditeur revendiquait 4 000 clients de plus sur un an, ce qui porte le nombre total d'entreprises ayant souscrit à ses offres à 22 000 pour deux millions d'utilisateurs. Mailinblack leur propose ses solutions Protect (protection de messagerie contre malware, phishing, spam...), Cyber Coach (outil de sensibilisation et de simulation d'attaques), Cyber Academy (plateforme de formation à la cybersécurité livrée en 2023) et Sikker (gestionnaire de mots de passe). Cette dernière est la plus récente au catalogue de Mailinblack. Elle a été lancée en janvier 2024 et intègre notamment un système de partage et d'envoi de liens chiffrés ; un tableau de bord permettant aux collaborateurs de consulter la vulnérabilité de leurs identifiants ; la possibilité d'intégrer les mots de passe professionnels et personnels.

L'éditeur a profité de la publication de ses derniers résultats annuels pour indiquer que des nouveautés viendront compléter ses solutions en cette année. Pour soutenir ses développements technologiques, il a recruté une trentaine de collaborateurs en 2023 et porté ainsi son effectif au-delà d'une centaine de personnes.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Publicité