Microsoft : le programme CSP ouvre ses portes en grand à l'infrastructure

« Toutes les offres cloud de Microsoft seront bientôt disponibles à travers le programme CSP», se félicite Luc Badier, directeur Partners Go to Market & Marketing de Microsoft France. Crédit photo : D.R.

« Toutes les offres cloud de Microsoft seront bientôt disponibles à travers le programme CSP», se félicite Luc Badier, directeur Partners Go to Market & Marketing de Microsoft France. Crédit photo : D.R.

Windows Server, SQL Server, ainsi que les instances de VM réservées sur Azure, seront bientôt accessibles à travers le programme partenaires Cloud Service Provider de Microsoft. De fait, le dispositif va susciter un intérêt accru des revendeurs spécialisés dans les infrastructures IT.

Lorsqu'il est lancé en 2016 par Microsoft, le programme partenaires CSP (Cloud Solution Provider) est principalement orienté vers la revente d'Office 365. Conçu pour permettre aux revendeurs de gérer eux même le provisionnement, l'administration et la facturation d'un service hébergé, le dispositif s'est progressivement ouvert à d'autres offres de l'éditeur. Au cours des dernier 18 mois, certains services d'Azure (sauvegarde, PRA...) ont ainsi commencé à être disponibles. D'ici peu, ce processus d'enrichissement arrivera peu ou prou à son terme, avec l'inclusion au sein du programme des instances de machines virtuelles réservées sur Azure, de Windows Server et de SQL Server. « Les dates de mises en oeuvre n'ont pas encore été arrêtées mais lorsque les choses seront effectives, toutes les offres cloud de Microsoft seront disponibles à travers le programme CSP», se félicite Luc Badier, directeur Partners Go to Market & Marketing de Microsoft France.

Sécuriser les prix des projets incluant des VM sur Azure

Aux dires de ce dernier, la capacité de revendre des Instances de VM réservées sur Azure à travers le programme CSP était très attendue par les intégrateurs d'infrastructures. Elle leur permet de proposer à leurs clients des prix fixes dans le temps sur les VM et de sécuriser ainsi le montant des projets dans lesquels elles vont être exploitées, même si Microsoft augmentait ses tarifs. L'ouverture de cette possibilité et la disponibilité de SQL Server et de Windows Server devrait donner un coup d'accélérateur au ralliement des prestataires de services de plus grande taille et spécialisés dans les infrastructures IT au sein du programme CSP.

Le programme CSP quasi incontournable à terme

A l'heure actuelle, le dispositif réuni environ 3000 revendeurs dans l'Hexagone, dont un grand nombre commercialise la suite bureautique SaaS de Microsoft. Nombre de ceux qui vont être recrutés proviendront du vivier de partenaires en infrastructure que possède déjà l'éditeur. Certains d'entre eux ont néanmoins déjà rejoint le programme. A terme, les revendeurs de Microsoft devront de toute façon regarder de près le programme CSP. La firme de Redmond prévoit en effet de longue date qu'il remplace à terme l'ensemble de ses modèles de ventes de licences (Open, Select...), hormis l'accord entreprise et l'achat en ligne.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité