Microsoft révise le mode de contractualisation d'Azure pour les clients et partenaires

Le périmètre d'action des partenaires de Microsoft sur l'offre Azure sera-t-il amoindri par le mode contractuel ? (Crédit : Microsoft Azure)

Le périmètre d'action des partenaires de Microsoft sur l'offre Azure sera-t-il amoindri par le mode contractuel ? (Crédit : Microsoft Azure)

Microsoft vient d'annoncer l'adoption d'un protocole contractuel dans le cadre de son offre Azure. Une décision qui pose question quant à la place et le périmètre d'action des partenaires de la firme dans le suivi client.


« A compter de mars 2019, il y aura une nouvelle façon d'acheter et de gérer les services Azure directement de Microsoft » a annoncé la firme de Redmond dans un communiqué. Le Microsoft Customer Agreement (MCA) devrait remplacer l'Entreprise Agreement. Un modèle de contrat simplifié et numérisé qui prend en charge la consommation Azure du client grâce à des fonctions de facturation et de gestion des coûts, ainsi qu'à des possibilités d'ajustement de l'abonnement mis en place tout au long de sa durée.

Avec ce système, Microsoft promet au client un plus grand contrôle sur les différents services choisis, et ce de manière « rapide, facile et économique ». Si l'entreprise assure que ses partenaires continueront de jouer « un rôle essentiel dans ce nouveau modèle de commerce », certains s'inquiètent d'une diminution de leur périmètre d'action. Ce mode contractuel implique en effet que le client puisse gérer lui-même ses différents comptes, tandis que l'avant-vente et le suivi commercial serait davantage pris en charge par les équipes de Microsoft.

Cette dernière affirme toutefois que les partenaires resteront « à la base » de la relation avec le client, notamment sur la partie conseil au moment de choisir entre les différentes applications et usages d'Azure, ou sur le suivi technique.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité