Microsoft va investir 5 Md$ sur 4 ans dans les objets connectés

Si Microsoft continue d'investir dans le cloud pour développer ses services Azure, il ne néglige pas pour autant le marché de l'IoT. (Crédit Pixabay)

Si Microsoft continue d'investir dans le cloud pour développer ses services Azure, il ne néglige pas pour autant le marché de l'IoT. (Crédit Pixabay)

Microsoft a annoncé qu'il investirait 5 milliards de dollars sur 4 ans dans l'IoT, sans préciser si cet argent sera dépensé dans des produits, des infrastructures ou des acquisitions d'entreprises déjà engagées dans l'IoT.

Après le cloud, l'IoT. L'annonce par Microsoft d'un investissement de 5 milliards de dollars dans l'IoT - réparti sur 4 ans - montre l'engagement de l'entreprise dans l'Internet des Objets. Mais on ne sait pas encore très bien comment et où la firme de Redmond compte dépenser cet argent. Dans son communiqué, Microsoft cite une étude du cabinet A.T. Kearney selon laquelle l'IoT entrainera une augmentation de productivité de près de 2 milliards de dollars de l'économie mondiale et une réduction de 177 milliards de dollars des coûts des entreprises d'ici la fin de la décennie.

Les applications de l'IoT dans l'entreprise sont nombreuses, et Microsoft a cité plusieurs clients ayant déjà bénéficié de ses effets, comme Johnson Controls, Kohler et l'Alaska Department of Transportation Mark Hung, le vice-président de la recherche de Gartner pour l'IA et l'IoT, fait une distinction entre les cas d'usages internes et externes. Dans le cas des déploiements internes de l'IoT, il peut s'agir par exemple pour une entreprise d'optimiser l'usage des ressources ou d'améliorer la sécurité et la sûreté des employés. Pour ce qui est des applications externes, elles concernent davantage l'engagement des clients. Par exemple, des services basés sur la localisation ou la publicité, ou des améliorations du service à la clientèle, comme l'a déclaré M. Hung par courriel.

L'IoT, un complément à Azure

Mais Microsoft ne donne pas beaucoup de détails sur la nature précise de ses projets d'investissement. Selon Merritt Maxim, analyste principal chez Forrester Research, Microsoft a dépensé 13 milliards de dollars en R & D l'an dernier, sans pouvoir dire quelle part est liée, ou non, à l'IoT. Cependant, ce dernier pense que les nouvelles dépenses pourraient être affectées à des produits et que Microsoft pourrait même investir dans l'infrastructure, accroître par exemple l'empreinte mondiale d'Azure en offrant son service dans un plus grand nombre de régions. « Le bilan d'Azure IoT Suite est assez prometteur, c'est pourquoi un tel investissement permettrait à Microsoft de maintenir et de renforcer sa présence sur le marché », a déclaré Merritt Maxim.

De plus, il n'est pas exclu, selon lui, qu'une partie des fonds soit affectée à des activités de fusion et d'acquisition, à condition que les opportunités d'achat des bonnes entreprises se présentent. « Surtout si le délai de mise sur le marché d'un produit qu'il faut développer soi-même devient pénalisant comparé à l'achat d'un produit déjà existant », a déclaré l'analyste.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité